Star Wars : Liam Neeson soutient l'acteur de Jar Jar Binks après les insultes et menaces des fans

Mieux vaut tard que jamais. 21 ans après la sortie de Star Wars I au cinéma et le début des problèmes pour Ahmed Best (Jar Jar Binks), harcelé et moqué par les fans à cause de son personnage, Liam Neeson est venu apporter son soutien à son ex-partenaire sur la saga.

Quand on pense à la deuxième trilogie Star Wars (1999 – 2005), on pense immédiatement aux CGI qui font un peu mal aux yeux, mais surtout au célèbre personnage Jar Jar Binks incarné par Ahmed Best. A la fois amusant, inutile, lourd, épuisant, répétitif… ce personnage incarnait malgré lui tous les petits défauts de ces nouveaux films.

L’enfer de Jar Jar Binks

Et malheureusement pour Ahmed Best, ce qui devait être un rôle de rêve pour lui s’est finalement transformé en cauchemar. A cette époque, déçus par cette prélogie, de nombreux fans s’étaient en effet vengés sur Jar Jar Binks en se moquant du personnage, en le critiquant parfois violemment et en allant jusqu’à s’en prendre directement à son interprète.

Une expérience traumatisante pour l’acteur, qui a notamment révélé en 2018 avoir songé au pire à la suite de cette avalanche de haine, “L’an prochain, cela fera 20 ans que j’ai subi un harcèlement médiatique qui continue encore aujourd’hui à toucher ma carrière. Cet endroit [présenté sur une photo Instagram] est le lieu où j’ai presque mis fin à ma vie. C’est encore difficile d’en parler.

Liam Neeson soutient Ahmed Best

20 ans plus tard, le comédien peut heureusement compter sur de nombreux soutiens. Ainsi, après Rian Johnson (réalisateur de Star Wars 8) qui l’a poussé à se confier plus amplement sur cette affaire, “Je t’envoie beaucoup d’amour. Je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui aimeraient vraiment entendre ton histoire“, c’est au tour de Liam Neeson – l’inoubliable interprète de Qui-Gon Jinn dans cette prélogie, de défendre son ex-partenaire et de le féliciter pour son travail.

[Cette haine] a vraiment impacté sa carrière. Et je dois l’avouer, lorsque nous tournions le film, je trouvais qu’il était pourtant l’un des mecs les plus drôles et talentueux avec lesquels j’avais travaillés” a-t-il ainsi révélé dans l’émission Radio Andy. Puis, Liam Neeson a fait part de sa déception face à la tournure de sa carrière, la faute à ce harcèlement. Il l’a assuré, il était persuadé d’être devant l’un des futurs grands humoristes américains, “Je me souviens avoir appelé mon ex-agent et avoir dit, ‘Je crois que je viens de travailler avec le nouveau Eddie Murphy’. Et je le crois toujours. Il avait beaucoup de lui dans son humour“.

Un soutien qui arrive probablement un peu tard, mais qui devrait néanmoins faire plaisir à Ahmed Best.

Source: Lire L’Article Complet