Photos : Qui sont les acteurs de 7. Koğuştaki Mucize, le film turc qui a bouleversé les internautes !

Le film le plus regardé en Turquie en 2019, a bouleversé des millions de personnes. En France, le long-métrage fait pleurer à chaudes de larmes dans les chaumières en cette période de confinement…

“Les Américains ont eu ‘La ligne verte’, les Turcs ont désormais ‘Le miracle de la cellule n° 7′”, écrivait un internaute à propos de 7. Koğuştaki Mucize, le film qui a bouleversé des millions de personnes.

Réalisé par Mehmet Ada Öztekin, ce long-métrage au nom peu évident à prononcer, est sorti initialement en 2019 (à l’époque, il avait déjà réunit près de 6 millions d’individus), mais est disponible notamment sur la plateforme américaine Netflix depuis le 13 mars dernier, où il est très plébiscité. Ce drame de 2h12 est adapté du film sud-coréen de Lee Hwan-kyung sorti en 2013, Miracle In Cell No.7.

L’histoire est centrée sur un père atteint d’un handicap mental qui doit prouver son innocence lorsqu’il est arrêté pour le meurtre d’une enfant qui n’est autre que la fille du commandant de la loi martiale. Il se retrouve alors séparé de sa fille de sept ans Ova. Cette dernière va alors essayer de retrouver le seul témoin de la scène capable de l’innocenter.

Les acteurs principaux

Au casting, on retrouve des acteurs peu connus en France mais qui sont de véritables stars en Turquie : Aras Bulut İynemli, Deniz Baysal, Yurdaer Okur, Celile Toyon, Nisa Sofiya Aksongur… pour ne citer qu’eux !

Aras Bulut Lynemli (Memo), qui était déjà le personnage principal du premier film du réalisateur, Mahmut ile Meryem sorti en mars 2013, est considéré comme un des acteurs les plus talentueux de sa génération. En plus de sa carrière d’acteur, Iynemli est apparu dans de nombreux films publicitaires et est le visage de nombreuses marques. En 2018, il a été choisi homme de l’année par GQ Turquie.

La jeune Nisa Sofiya Aksongur âgée de neuf ans seulement joue sa fille Ova. Très suivie et appréciée sur les réseaux sociaux, elle a déjà une petite expérience dans le milieu du septième art puisqu’elle a joué dans le film Locman.

Parmi les seconds rôles, on retrouve Celile Toyon qui a quelques films dans son escarcelle (Upstream color, Primer, Le Sacrifice…), Yurdaer Okur ( Lieutenant-colonel Aydin) déjà présent sur Netflix dans Le Protecteur d’Istanbul et enfin la ravissante comédienne, Deniz Baysal (Mine) qui joue le rôle de la maîtresse.

Jb.

Source: Lire L’Article Complet