Marvel Studios : Sam Wilson peut-il être un meilleur Captain America que Steve Rogers ?

S’il accepte le bouclier de Steve Rogers, Sam Wilson pourrait-il devenir un meilleur Captain America que lui ?

Attention cet article contient des spoilers sur Falcon et le Soldat de l’Hiver. L’épisode 4 de Falcon et le Soldat de l’Hiver l’a confirmé, le bouclier de Captain America est loin d’être en de bonnes mains avec John Walker. Contre toute attente, la série a démarré avec Sam Wilson refusant de le garder, et préférant le voir trôner au centre d’une exposition dédiée à Steve Rogers. Une décision qui a non seulement étonné les spectateurs, mais aussi les protagonistes qui se sont battus aux côtés de Captain America comme Bucky et War Machine. Il est évident que Sam a ses (bonnes) raisons, mais il reste difficile d’ignorer que, au-delà de respecter les dernières volontés de Steve, il a surtout toutes les qualités pour devenir le prochain Cap’.

Sam Wilson et Steve Rogers dans Captain America : Le Soldat de l'Hiver

Steve Rogers est devenu Captain America pendant une période de l’histoire où il y avait d’un côté les méchants et de l’autre les gentils. L’ennemi était facilement identifiable et identifié. Être un soldat pendant la Seconde Guerre mondiale n’a pas la même signification qu’être un soldat aujourd’hui. Notre monde moderne est beaucoup plus nuancé, et même le camp des “gentils” commet des erreurs et menace la vie de nombreux innocents. Déjà à l’époque de Steve Rogers, certains actes du gouvernement ont entaché le symbole qu’est Captain America. L’histoire d’Isaiah le montre très clairement, tous les Super Soldats n’ont pas été considérés de la même façon, et ce dernier a été maltraité à cause de sa couleur de peau. Et ce même si, tout comme Steve, il a défendu son pays.

Ce point est également soulevé dans l’épisode par John Walker lui-même, qui remet en cause la signification des médailles qui lui ont été décernées. Il évoque le fait que ses agissements et ceux des autres soldats en Afghanistan sont loin d’avoir été nobles. Le nouveau Captain America se doit donc d’être un homme plus moderne, mais pas seulement. Cela doit aussi être un homme du peuple qui comprend notamment ce que les minorités peuvent endurer, ce qui est exactement le cas de Sam. Il n’est pas issu d’une famille dans laquelle les privilèges coulaient à flot et en tant qu’homme noir il reste confronté au racisme, même en faisant partie des Avengers.

Sam est également doté d’une grande empathie qui lui a permis de conseiller et d’aider d’anciens soldats, mais qui fait également de lui un partenaire de choix pour Bucky Barnes. À plusieurs reprises dans Falcon et le Soldat de l’Hiver, Sam s’inquiète du bien être psychique de ce dernier, notamment après qu’ils aient été confrontés à des situations qui pourraient avoir un effet néfaste sur sa santé mentale. À cela s’ajoute le fait qu’il tente également de comprendre Karli Morgenthau, plutôt que de simplement la traiter comme une criminelle. Il se met à sa place et sait faire la différence entre son cas et celui de Zemo, sans pour autant cautionner ses agissements.

Sam Wilson dans Falcon et le Soldat de l'Hiver

En plus d’être un ami loyal, rappelons tout de même qu’il a soutenu Steve pendant les évènements de Captain America : Civil War et après, Sam Wilson est un héros moderne qui comprend que système établi n’est pas juste pour tout le monde et n’hésite pas à le remettre en cause. Ce qui inclut également le symbole que représentent Captain America et le bouclier. Le simple fait qu’il évoque l’idée de détruire ce dernier après avoir appris ce qu’a vécu Isaiah prouve à quel point il mérite de l’obtenir et succéder à Steve Rogers. Il comprend qu’il vit dans un monde complexe où les ennemis ne sont pas toujours ceux que l’on croit, et dans lequel les choses ne sont pas simplement en noir et blanc.

Il ne veut pas aider pour les médailles, ni pour le mérite, mais bien parce qu’il a sincèrement envie d’aider ceux qui ont besoin qu’on leur tende la main. Si ça ce n’est pas un bon Captain America, on ne sait pas ce que c’est. Pour autant, Sam peut-il être meilleur que Steve Rogers dans ce rôle ? Tous les deux incarnent des époques et des symboles différents, pour des populations différentes. Steve Rogers était un choix évident et parfait pour son époque, et il en de même pour Sam. Il n’y en a donc pas un au-dessus de l’autre, puisqu’ils représentent des versions différentes de l’espoir, de la justice et de l’héroïsme. Reste à savoir si Sam Wilson prendra bel et bien possession du bouclier à l’issu de Falcon et le Soldat de l’Hiver, devenant ainsi le nouveau Captain America.

Source: Lire L’Article Complet