LGBTQ+ : quels films et séries disponibles sur HELLO, la nouvelle chaîne digitale ?

À l’occasion des 25 ans de la NUIT GAY, le Groupe CANAL+ lance ce mardi la chaîne digitale HELLO, exclusivement dédiée aux œuvres et créations LGBTQ+. Quels programmes seront accessibles au catalogue ?

Comme chaque année, CANAL+ consacre cette semaine une soirée entière à la NUIT GAY. Dès 21h, les abonnés pourront suivre, ce mardi 26 novembre, des programmes donnant de la visibilité à la communauté LGBTQ+. Pour marquer les 25 ans de ce rendez-vous annuel incontournable, le groupe CANAL+ inaugure aujourd’hui HELLO, une chaîne digitale inclue dans l’offre myCANAL, et donc disponible via les différents écrans (téléviseurs, smartphones, tablettes, etc.). L’ambition d’une telle initiative est de proposer en permanence le meilleur des créations LGBTQ+ et de valoriser la diversité.

Le programme de la NUIT GAY

Parmi ses différents contenus, la chaîne HELLO proposera en premier lieu les programmes qui rythmeront la NUIT GAY rebaptisée “Hello, la nuit LGBTQ”. Le public pourra découvrir en première exclusivité Ma vie avec John F. Donovan, le film de Xavier Dolan avec Kit Harington et Natalie Portman, Coming Out, le documentaire inédit de Denis Parrot, Monsieur, le court métrage de Thomas Ducastel, et les deux saisons de Pose, la série glamour de Ryan Murphy nommée aux Golden Globes.

Le meilleur des créations LGBTQ+ européennes et internationales

Cette offre unique sera composée de multiples créations LGBTQ+ européennes et internationales qui vont enrichir au fil des semaines et mois à venir le catalogue de HELLO. La chaîne devrait ravir les passionnés de cinéma et de séries, les adeptes de documentaires, ainsi que celles et ceux qui ont soif de nouveaux talents tels que Alexandra-Therese Keining pour Kyss Mig (2011, Suède), Michael Mayer pour Alata (2012, Israel), Paputo Caruto pour Esteros (2016, Brésil), Marco Berger pour Taekwondo (Argentine, 2017) ou encore Andrew Haigh pour Week-end (2012, Grande-Bretagne).

Côté cinéma…

GIRL, de Lukas Dhont.

BOHEMIAN RHAPSODY, de Bryan Singer.

CALL ME BY YOUR NAME, de Luca Guadagnino.

LES CREVETTES PAILLETÉES, de Cédric Le Gallo et Maxime Govare.

MARVIN OU LA BELLE EDUCATION, d’Anne Fontaine.

FREE LOVE, de Peter Sollett.

COLETTE, de Wash Westmoreland.

FRONTERAS, de Mikel Rueda.

Côté séries…

CUCUMBER et BANANA, de Russell T Davies.

HIT & MISS, de Paul Abbott.

MIGUEL, de Daphna Levin et Tom Salama.

LONDON SPY, de Tom Rob Smith.

SIX FEET UNDER, d’Alan Ball.

LOOKING, de Michael Lannan.

Côté documentaires…

L’IMAGE ORIGINELLE, de Xavier Dolan.

LES INVISIBLES, de Sebastien Lifshitz.

GAYBY BAYBY, de Maya Newell.

HOMO HETERO EST-CE UN CHOIX ?, de Thierry Berrod.

PIERRE LOUIS, UN HOMOSEXUEL PENDANT LA MONTEE DU FASCISME.

Et courts métrages…

AVEC THELMA, de Raphaël Balboni et Ann Sirot.

CALAMITY, de Maxime Feyers et Severine De Streyker.

HAUS, de Joseph Amenta.

Source: Lire L’Article Complet