La chronique des Bridgerton : 8 secrets de tournage qui rendent la série de Shonda Rhimes encore plus croustillante

Tu as adoré la nouvelle série de Shonda Rhimes ? Et encore, c’était avant de connaître ces anecdotes de tournage ! 

Après Le Jeu de la Dame, c’est LA série Netflix qui est sur toutes les lèvres en ce moment. La Chronique des Bridgerton est le nouveau show de Shonda Rhimes (Grey’s Anatomy, Scandal), sorti le 25 décembre 2020 sur la plateforme de streaming. Une série d’époque aussi moderne que féministe, dont vous pouvez découvrir notre critique sur melty. Avec ses beaux costumes, ses triangles amoureux, ses scènes torrides, ses scandales, ses mystères et ses trahisons, La Chronique des Bridgerton est un parfait mélange entre Downton Abbey et Gossip Girl. Et en attendant d’avoir la confirmation d’une saison 2, voici quelques fun facts à connaître sur les coulisses de la série !

La première scène tournée était une scène de sexe

Les scènes de sexe dans La Chronique des Bridgerton sont très importantes selon Phoebe Dynevor et d’ailleurs, la première scène que l’actrice a tourné sur le plateau en était une. Dès le premier jour, l’actrice et son partenaire à l’écran Regé-Jean Page ont d’abord filmé la scène où Simon et Daphné s’envoient en l’air dans la bibliothèque, dans la résidence du duc d’Hastings. C’est ce qui s’appelle se mettre dans le bain directement !

7500 costumes ont été utilisés

Près de 7 500 tenues ont été créés spécialement pour la saison 1 de La Chronique des Bridgerton. Le personnage de Daphné en porte 104 différentes à elle seule. La costumière Ellen Mirojnick a expliqué avoir conçu les costumes en mêlant l’époque de la Régence avec des éléments plus modernes, notamment dans la palette de couleurs.

Des liens avec la saga Harry Potter

La Chronique des Bridgerton est connectée à la saga cinématographique Harry Potter et ce, par deux acteurs ! Le premier est Freddie Stroma, qui incarne le prince Friedrich, courtisant Daphné dans la série, mais c’est également celui qui joue Cormac McLaggen dans Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, le type qui drague Hermione Granger ! Et le deuxième acteur n’est autre que Regé-Jean Page, aka Simon dans la série. Ce dernier fait en effet une brève apparition dans Harry Potter et les Reliques de la Mort : Partie 1, aux côtés d’Emma Watson, lors du mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour.

L’interprète de Pénélope devait être plus grande dans la série

Très petite dans la vraie vie, Nicola Coughlan, qui incarne Pénélope Featherington dans la série, devait à l’origine porter des talons pour qu’elle soit à la hauteur des yeux des autres acteurs, mais l’équipe de production a finalement abandonné l’idée après que l’actrice soit tombée trois fois le premier jour du tournage en les portant.

Les scènes de sexe étaient entièrement chorégraphiées

Toutes les scènes de sexe de la série ont été chorégraphiées comme des séquences d’action et chaque mouvement a été imaginé par une coordinatrice, Lizzy Talbot. “Nous avons eu beaucoup de conversations sur ce que nous faisions exactement. Tout cela pour que les acteurs se sentent à l’aise, et nous leur avons vraiment laissé le soin de tourner les scènes aussi loin qu’ils le voulaient. Ces scènes étaient fortement chorégraphiées, un peu comme une séquence d’action, comme “Ta main va ici, ta jambe va là-bas.” Elles ont toutes été vraiment, vraiment répétées”, a notamment expliqué le showrunner Chris Van Dusen.

Une scène du film Orgueils et Préjugés a inspiré certains moments de la série

Le monde de Jane Austen peut sembler à des années lumière de la société scandaleuse de La Chronique des Bridgerton, mais certaines parties de la série Netflix ont en fait été inspirées par l’adaptation de 1995 d’Orgueil et Préjugés, avec Colin Firth dans le rôle de M. Darcy. Plus précisément, le moment entre Elizabeth Bennet et M. Darcy, alors qu’il porte une chemise trempée, a inspiré certaines des scènes les plus torrides de la série.

La scène de la déclaration d’amour de Simon devant la reine a été perturbée

Vous vous souvenez du moment où Simon explique à la reine Charlotte pourquoi il aime Daphné, afin de la convaincre de les faire se marier plus vite, dévoilant au passage ses sentiments pour la demoiselle ? Eh bien, les acteurs et l’équipe ont eu un temps très limité pour tourner cette scène, car la reine Elisabeth II, oui, la vraie reine, avait besoin de cet espace, qui n’était autre que la Lancaster House, à Londres.

L’identité de Lady Whistledown n’a pas toujours été gravée dans la pierre

Attention, ce paragraphe contient un spoiler, donc n’allez pas plus loin si vous n’avez pas fini la série ! Lors du dernier épisode, on découvre que Lady Whistledown n’est autre que Pénélope Featherington, l’amie d’Eloïse, ce qui est fidèle à la saga littéraire. Mais d’après Entertainement Tonight, les créateurs de la série avaient envisagé d’autres personnes pour être la chroniqueuse mystérieuse, dont Daphné, Lady Danbury, Eloïse et même Brimsley !

Source: Lire L’Article Complet