Koh-Lanta – Régis : "Je n’ai pas vu Claude arriver"

Malgré ses stratégies, Régis est éliminé aux portes la finale de Koh-Lanta : l’île des héros. Entretien avec un candidat pugnace, qui n’a laissé personne indifférent…

Vous avez vécu cette aventure en deux temps. Effacé au début on vous a découvert grand stratège sur les derniers épisodes…

En réalité j’ai toujours eu cette position de stratège revendiquée et assumée auprès de mes camarades. Si j’ose dire, cette perception est plutôt due au montage de l’émission : les caméras se sont plus braquées sur moi vers la fin de l’aventure. 

Pourquoi avoir voté contre Charlotte après avoir promis aux Rouges de voter contre Alexandra ?

C’était un vrai un coup de bluff des Jaunes. Dès le départ, l’objectif a toujours été de sortir Charlotte et Teheiura. L’idée était, que je devais faire croire à mon binôme, Jessica, que nous étions sur la sellette face au duo Alexandra et Éric. Cela a fonctionné, Charlotte et Teheiura se sentant protégés n’ont pas joué leurs colliers d’immunité. 

Malgré cela, vous concluez par la suite une alliance avec Claude et Jessica. Et de nouveau, vous faites volte-face, en éliminant cette dernière… Un nouveau coup de bluff ?

Pas cette fois. Au moment où j’ai accepté cette alliance, j’étais vraiment honnête dans ma démarche.

À lire également

Koh-Lanta (TF1) Jessica : “La stratégie de Régis ? Je m’y attendais un peu… “

Pourquoi ce revirement, alors ?

La nuit précédant le conseil, j’ai eu une grosse dispute au sujet du feu avec Jessica. Je devais m’en occuper mais je me suis endormi et il s’est éteint. On m’a rapporté qu’elle m’avait accusé de l’avoir fait exprès, pour mettre tout le monde en difficulté et affaiblir le groupe. Après en avoir discuté avec elle, je lui ai dit que si elle me pensait capable de faire une chose pareille, cela signifiait qu’elle ne me faisait pas confiance, donc je n’avais pas à lui faire confiance non plus. J’ai annulé notre accord et je l’ai prévenu que je voterais contre elle.

À lire également

Koh-Lanta : la finale sera diffusée en deux parties, découvrez les dates !

Et qu’en est-il de cette fameuse discussion durant la nuit avec Moussa ?

Avant l’embrouille du feu, j’expliquais justement à Moussa que je ne voulais plus voter contre Jessica avec qui j’avais créé des liens durant l’épreuve des binômes. Malheureusement elle nous a vu en pleine discussion et a cru que je fomentais une nouvelle trahison. 

Éric vous suit souvent dans vos manipulations, sans jamais en subir les conséquences. Comment l’expliquez-vous ?

Ça me fait plaisir que vous l’ayez remarqué (rires). J’ai toujours pris cher, mais lui réussissait effectivement à chaque fois à passer à travers l’orage. Cela ne m’étonne pas, c’est vraiment un bon gars avec un côté stratège moins assumé. Nous avons tout de suite eu envie d’avancer ensemble.

À lire également

Koh-Lanta – De nouveau lynché, Régis met les choses au clair et se lâche : “Je m’en tape !”

Comment avez-vous appréhendé votre dernier conseil ? 

J’étais serein comme je ne l’avais jamais été durant toute l’aventure. Je ne me voyais déjà à l’orientation, j’attendais que ça se passe (rires). J’ai été d’autant plus abasourdi lors du dépouillement.

A aucun moment vous n’avez pressenti une vengeance de Claude, suite à vos trahisons ?

Jamais ! Quoi qu’en dise Claude, je crois que l’éviction de Teheiura l’arrangeait bien… Quant à celle de Jessica, ils étaient tous deux au courant avant le conseil. Finalement je ne l’ai pas vraiment trahi. 

À lire également

Koh-Lanta : menaces de mort, insultes… Sam rappelle à l’ordre les téléspectateurs (VIDEO)

On peut dire que c’est l’arroseur arrosé ?

C’était vraiment bien joué de la part de Claude, je ne l’ai pas vu arriver. J’ai eu moi-même un jeu stratégique, pour ne pas dire perfide, j’ai pêché par orgueil, c’est de ma faute. Pourtant j’avais passé toute mon aventure à me méfier de lui. J’avais prévenu mes coéquipiers de ne surtout pas lui faire confiance et j’ai été le premier à prendre ce qu’il m’a dit pour argent comptant. 

Vous êtes très ému à la fin du conseil…

J’ai craqué. J’étais surtout en colère contre moi-même. Avoir endurer tout ça, pour échouer aux portes de la finale ! Le retour de bâton a été violent.

Regrettez-vous certains choix ?

Si on refait le monde on n’en a pas fini… J’ai fait des choix et eu l’aventure qui allait avec.

À lire également

Koh-Lanta (TF1) : Menacé, Régis est désormais sous protection judiciaire

Vous êtes la cible de harcèlement sur les réseaux sociaux, comment vivez-vous cette situation ?

Les insultes à mon encontre, ce n’est jamais agréable, mais disons que c’est le revers de la médaille quand on s’expose à la télé. Là où l’on franchit un cap, c’est lorsque des gens prennent des captures écran de mes enfants et de ma femme, nous menacent de viol et de mort, lorsqu’on publie mon nom de famille et l’adresse de mon domicile sur Twitter, et d’avoir toute une horde de débiles qui se déchaînent. C’est extrêmement violent.

Avez-vous pensé à fermer vos comptes ?

J’ai clôturé mon compte Facebook personnel, car mon nom de famille apparaissait. Par contre, j’ai décidé de garder mon compte Instagram crée spécialement pour le jeu, afin d’échanger avec les vrais fans du programme, car je reçois également énormément de messages bienveillants. Je ne veux pas donner satisfaction à quelques crétins qui n’ont pas de vie, en disparaissant des réseaux sociaux.

Vous avez porté plainte d’ailleurs…

Oui et en voyant la teneur des messages, les gendarmes ont pris la chose très au sérieux. J’habite un petit village de campagne où ils effectuent de nombreuses tournées. Ils m’ont expliqué qu’ils feraient désormais des rondes en passant par ma rue qui ne fait pas partie de leur trajet habituel.

À lire également

Alban, ex candidat de Koh Lanta, défiguré après une greffe de cheveux

A l’heure du déconfinement, comment gérez-vous cette nouvelle notoriété ?

Autant sur le web, les gens vous crachent dessus à n’en plus finir, autant dans la rue, ce n’est que du positif. La différence est flagrante. On me demande des photos, des anecdotes sur les coulisses du tournage. Les gens sont très bienveillants dans la réalité. 

Seriez-vous partant pour un all-star ?

J’ai toujours un goût de revanche, donc personnellement j’ai très envie de retenter le coup. Le problème, c’est le cyber-harcèlement et tout ce que ma famille a dû endurer. Ma femme a vraiment hâte que la diffusion se termine et qu’on ne l’embête plus… 

Qui aimeriez-vous voir gagner ?

J’aimerais qu’Inès remporte cette édition.

Sarah Ibri

Source: Lire L’Article Complet