Jean Dujardin : ce calvaire qu'il fait vivre à ses proches pendant les tournages

Il sera bientôt à l’affiche de “OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noir”, dernier volet des aventures de l’agent secret Hubert Bonisseur de La Bath. Jean Dujardin fait l’objet d’un portrait dans l’Obs, qui révèle ses sensibilités d’acteur.

Le 14 avril prochain, sauf nouveau report, il sera à l’affiche du troisième volet de la saga “OSS 117“, réalisé par Nicolas Bedos. Jean Dujardin a adoré retrouver “le crétinisme flamboyant” de ce personnage qui “lui fait du bien“, comme le rapporte le scénariste Jean-François Halin, dans un portait publié cette semaine par L’Obs.

A nos confrères, celui qui a travaillé 3 fois déjà avec l’acteur oscarisé raconte aussi comment il aborde ce rôle. Outre les improvisations (on lui doit la réplique “J’aime le bruit blanc de l’eau”, “qui ne veut strictement rien dire“) – il est un acteur dévoué à son tournage.

À lire également

Galerie: Disney+ : Improbable ! Ces acteurs TRÈS différents ont prêté leur voix aux mêmes personnages Disney (PHOTOS) (Télé Loisirs)

Nathalie Péchalat enceinte : l’épouse de Jean Dujardin officialise face à Daphné Bürki (VIDEO)

Pour preuve, comme le rapporte cette source : “quand il s’engage sur un film, on peut avoir l’assurance qu’il le défendra jusqu’au bout“, “on ne peut pas à un seul moment lui reprocher d’être en roue libre ou de ne pas faire grande-chose” assure Jean-François Halin. Avant de jouer ses scènes, Jean Dujardin d’ailleurs “connaît le scénario sur le bout des doigts, ses répliques mais aussi celles des autres“.

Et son perfectionnisme peut en agacer quelques uns autour de lui… Jean-François Halin explique en effet : “Quand il prépare un rôle, il ne peut pas s’empêcher de tester le personnage au quotidien”. Pendant des semaines, il glisse donc dans ses phrases des “grand Dieu” lorsqu’il ne parle pas avec le ton de Hubert Bonisseur de La Bath. Son scénariste reconnaît : “ça doit être terrible pour son entourage“.

F.A

Source: Lire L’Article Complet