"J'ai décidé de porter plainte" : April Benaymoum (Miss Provence) répond aux messages antisémites (VIDEO)

Discriminée pour ses origines sur les réseaux sociaux par de nombreux internautes, April Benayoum a décidé de porter plainte.

Ce lundi 21 décembre, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête concernant les nombreux messages de haine publiés sur Twitter à l’encontre d’April Benayoum. Samedi soir, au cours de l’élection de Miss France 2021 remportée par Amandine Petit, les propos antisémites se sont multipliés dès que Miss Provence a révélé avoir des origines israéliennes lors de sa présentation. Un phénomène qui a écoeuré de nombreux internautes, plusieurs ministres mais aussi de nombreuses personnalités.

À lire également

Antisémitisme : “suite aux propos haineux”, Olivier Minne invite April Benayoum (Miss Provence) dans Fort Boyard !

 “Je condamne bien évidemment ces propos, mais ça ne me touche absolument pas“, avait réagi April Benayoum dans les colonnes du Var, avant de déclarer auprès de BFMTV qu’elle souhaitait combattre “toutes les formes d’inégalités“. Pour honorer son engagement, elle est réapparue à l’antenne de la chaîne d’information ce lundi soir pour rendre sa décision publique. “J’ai décidé de porter plainte“, a-t-elle déclaré.

À lire également

Miss France 2021 : pourquoi Miss Provence, ex-aequo avec Miss Normandie, s’est retrouvée 1ère dauphine ?

Je n’ai pas pris d’avocat, je pense que c’est aux autorités compétentes de faire le travail, et aux personnalités politiques de punir ces personnes. C’est à elles de faire le nécessaire pour que ça ne se reproduise plus“, a-t-elle ajouté, avant de préciser que la procédure judiciaire est déjà “en cours“. Miss Provence 2020 a confirmé avoir été contactée par le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti avec qui elle compte échanger au sujet du harcèlement numérique à nouveau dans les prochains jours. 

Hugo Mallais

Source: Lire L’Article Complet