Iris Mittenaere affamée juste avant son sacre : elle a dénoncé un grave diktat !

Ex Miss France et Miss Univers, Iris Mittenaere était l’invitée d’Anne Roumanoff, ce jeudi 7 janvier, dans “Ça fait du bien”, sur Europe 1. Elle a fait une douloureuse confidence sur les semaines qui ont précédé son élection.

Il y a quelques jours, Iris Mittenaere avouait que les Miss France étaient touchées chaque année par une malédiction. Après leur élection, elle ne restait jamais bien longtemps avec leur petit ami. Cette semaine, celle qui a porté la couronne en 2016 a dévoilé un nouveau secret sur le concours.

Invitée sur Europe 1, elle a avoué qu’elle mourrait de faim pendant les semaines qui ont précédé son couronnement. Elle s’est souvenue ce 7 janvier : “Quand on a débarrassé ma valise de Miss France avec ma mère, on a retrouvé dans mes pochettes du soir des bouts de pain rassis. Parce que je mettais des bouts de pain dans mes poches pour manger le soir dans ma chambre. C’était assez horrible

Celle qui a ensuite décroché le titre de Miss Univers 2016 a avoué : “On nous rationnait. Ils se disaient : ‘Il faut pas trop qu’elles prennent de poids avant l’élection. On va leur donner des trucs un peu light… Mais c’était trop light, c’était pas possible“.

À lire également

“Malédiction chez les Miss France” : Iris Mittenaere met en garde Amandine Petit !

Heureusement, depuis son élection, les choses ont changé. La reine de beauté raconte : “Je sais que j’en ai parlé juste après (mon élection, ndlr). Et je leur ai dit que franchement ce n’était pas possible et ils ont changé depuis. Et les filles ne sont plus rationnées…“.

Après Iris Mittenaere, les Français ont ainsi choisi des Miss parfois plus plantureuses, comme Vaimalama Chaves, notamment. Et à cela, la petite amie de Diego El Galoui assure : “C’est hyper bien”.

F.A

Source: Lire L’Article Complet