Hunger Games 3 sur C8 : quel symbole de la saga a inspiré une véritable révolte ?

Hunger Games – La Révolte : Partie 1 est diffusé ce soir sur C8. Savez-vous que le salut à 3 doigts – devenu le symbole de la révolte dans la saga – a inspiré une véritable rébellion ?

Divisé en deux parties pour l’adaptation cinéma, le dernier roman de la saga Hunger Games de Suzanne Collins est bien plus politique que les précédents volets. Dans ce troisième long-métrage, toujours mis en scène par Francis Lawrence, Katniss (Jennifer Lawrence) s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin (Julianne Moore), cheffe du district, et suivant les conseils de ses amis, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta (Josh Hutcherson) et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

  • Ricky Martin a envie de jouer plus au cinéma

    Cover Video


  • Ricky Martin a envie de jouer plus au cinéma
    Ricky Martin espère que sa nomination aux Emmy Awards pour sa performance dans «The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story» où il incarnait Antonio D’Amico, le compagnon du créateur italien va lui permettre d’obtenir plus de rôles à l’avenir


    Cover Video

  • Ricky Martin a envie de jouer plus au cinéma

    Cover Video


  • Ricky Martin a envie de jouer plus au cinéma
    Ricky Martin espère que sa nomination aux Emmy Awards pour sa performance dans «The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story» où il incarnait Antonio D’Amico, le compagnon du créateur italien va lui permettre d’obtenir plus de rôles à l’avenir


    Cover Video

L’une des scènes les plus marquantes a lieu dans L’embrasement, lors de la tournée de la Victoire dans le District 11, le district auquel appartenait Rue. Dans la foule, un homme âgé lève le bras et fait ce symbole en regardant intensément l’héroïne. Des pacificateurs l’exécutent pour l’exemple sous les hurlements de Katniss.

De la fiction à la réalité

Ce salut prend de l’ampleur quelques mois après la sortie du second film. Le 22 mai 2014, la Thaïlande fait face à son dix-neuvième coup d’Etat depuis 1932 (dont 7 tentatives). La junte militaire prend le pouvoir après avoir instauré la loi martiale, un couvre-feu de nuit, un contrôle des médias et la censure. Les opposants au pouvoir en place utilisent alors le salut à trois doigts issu de la saga Hunger Games pour défier pacifiquement la junte : les gens se réunissent dans le silence et lèvent le bras.

Dear #HungerGames. We’ve taken your sign as our own. Our struggle is non-fiction. Thanks. #ThaiCoup #Thailand pic.twitter.com/nGaYJIdj05

“Chers #HungerGames. Nous avons fait nôtre votre signe. Notre lutte n’est pas une fiction”

Ce geste, inventé par Suzanne Collins, devient alors un véritable symbole de résistance face au régime militaire qui – à l’image du Capitole – prive son peuple de démocratie et de liberté d’expression. Très vite, le signe est interdit par les militaires qui menacent d’enfermer les résistants et interdisent les regroupements de plus de 5 personnes.

Brad Adams, responsable de l’ONG Human Rights Watch pour l’Asie commente  : “Le salut à 3 doigts des Hunger Games adopté par les manifestants à Bangkok est un acte symbolique de défi pacifique employé par ceux qui reconnaissent – comme ceux des districts rebelles du film – qu’ils ont peu de chance de réussite, mais qui décident avec courage de faire entendre leur voix en dépit de tout.

En adoptant ce signe distinctif, les militants ont réussi à faire entendre leur voix puisqu’en 2014 de nombreux journaux internationaux (parmi lesquels Le Monde et l’Express) ont parlé de ce geste tiré de la saga à succès.

Source: Lire L’Article Complet