"Comment je vais expliquer ça à mes enfants ?", cette scène très gênante entre Adriana Karembeu et Michel Cymes dévoilée

La complicité amicale entre Adriana Karembeu et Michel Cymes n’est plus un secret. Mais parfois, les deux animateurs vont peut-être… un peu trop loin.

Ils se sont rapprochés grâce à leur émission Les pouvoirs extraordinaires du corps humain et ne se quittent plus. Une complicité qui crève l’écran, et se poursuit dans leur vie privée, une nouvelle fois renforcée par ce nouvel épisode de leur émission très… particulier et odorant.

Dans ce nouveau numéro des Pouvoirs extraordinaires du corps humain, les deux présentateurs se sont intéressés à deux de nos sens : l’odorat et le goût. À travers une visite dans un centre d’évaluation et d’analyse sensorielles, Adriana Karembeu et son acolyte se sont prêtés à des tests inédits, enfilant ainsi le rôle de cobayes. Une expérience très appréciée de Michel Cymes mais vraisemblablement un peu moins par le nez de la jolie blonde.

En effet, alors que le médecin le plus célèbre du PAF a testé l’efficacité d’un déodorant, Adriana Karembeu, elle, a été intriguée par les “sniffeurs” qui évaluaient la transpiration de Michel Cymes en sentant ses aisselles… Un métier méconnu, que l’ancienne mannequin a donc décidé de tester, à travers l’odeur corporelle de son acolyte. Malheureusement, en plus d’avoir l’odeur, cette dernière a dû subir les poils de Michel Cymes dans le nez, “Ça fait bizarre, c’est très personnel. Tes poils, il faut les couper”. Gêné, ce dernier a alors tenté de plaisanter, “Tu me chatouilles”, avant de lancer un petit sarcasme, comme à son habitude, “Comment je vais expliquer ça à mes enfants ?” qui a bien fait rire les professionnels.

Une expérience en effet très personnelle, que les deux amis peuvent se permettre grâce à leur lien de confiance si particulier, comme en témoigne dernièrement Adriana Karembeu au micro d’Europe 1 “On se voit en privé, on partage des vacances avec nos familles. Michel est vraiment une très belle rencontre.”, ou régulièrement Michel Cymes “Je lui dis régulièrement que j’ai une chance folle de travailler avec elle ! C’est vrai qu’elle est plutôt pas mal, mais surtout, elle est extraordinairement sympa, intelligente, bosseuse, curieuse”.

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet