Cinéma : "Un Triomphe", le théâtre derrière les barreaux

Acteur sur la touche et comédien en panne de rôle, Etienne Carbonnier décroche une mission improbable : persuader cinq détenus en fin de peine de jouer un rôle dans En Attendant Godot, la pièce iconique de Samuel Beckett. Monter un vrai spectacle, gagner la confiance des détenus. Pour Etienne, c’est le départ d’une aventure humaine pleine de rebondissements. “J’ai l’impression d’avoir rencontré un personnage. C’est pas une fiction“, explique Kad Merad. 

Histoire vraie 

Effectivement, car il y a 35 ans en Suède, un comédien avait déjà proposé à Samuel Beckett de faire jouer sa pièce par cinq prisonniers suédois. Mais l’histoire va finir en fait divers. “Six heures avant le lever du rideau, quatre des cinq détenus se sont évadés. Beckett a beaucoup ri et il a dit ‘c’est la meilleure chose qui pouvait arriver à ma pièce depuis que je l’ai écrite‘”, raconte Jon Jönson, comédien suédois à l’origine de l’histoire. Pour les besoins du tournage et pour la première fois, Kad Merad et l’équipe du film ont été autorisés à tourner prestement dans un véritable centre pénitentiaire. Le film Un Triomphe sort le mercredi 1er septembre au cinéma. 

Source: Lire L’Article Complet