Ces acteurs de cinéma ont failli refusé ces rôles emblématiques mais on a évité le pire

Quand on pense que Chris Evans a failli ne pas jouer Captain America ! 

Que seraient les films Terminator sans Arnold Schwarzenegger ? Et Titanic sans Leonardo DiCaprio et Kate Winslet ? Pareil pour Katniss Everdeen dans la saga Hunger Games, qu’on a du mal à imaginer avec d’autres traits que ceux de l’actrice Jennifer Lawrence. Quant à Ewan McGregor, il va clairement de pair avec le célèbre jedi Obi-Wan Kenobi. Les films et les franchises les plus cultes n’auraient certainement pas la même allure avec d’autres stars en tête d’affiche que celles auxquelles nous sommes habitués. Et pourtant, quelques-unes de ces célébrités ont bien failli refuser certains des rôles les plus emblématiques du cinéma, et qui les ont notamment fait connaître au monde entier. Tour d’horizon.

Arnold Schwarzenegger – Terminator

Si James Cameron était persuadé qu’Arnold Schwarzenegger était fait pour incarner le robot T-800 dans la saga Terminator, l’acteur a beaucoup hésité à l’endosser. D’une part, parce qu’il y avait moins de répliques que dans Conan Le Barbare et Arnold Schwarzenegger avait donc peur que les gens pensent qu’il évitait de parler en raison de son accent. D’autre part, l’acteur était préoccupé à l’idée de jouer un rôle de méchant si tôt dans sa carrière. Mais James Cameron lui a assuré que le T-800 n’était ni bon ni mauvais et Arnold a fini par accepter.

Ewan McGregor – Star Wars

Quand il a fallu se glisser dans la peau d’Obi-Wan Kenobi pour la trilogie préquelle de Star Wars, Ewan McGregor n’était pas super chaud. Et pour cause, il avait peur de ne pas être à la hauteur de la prestation de Sir Alec Guinness dans les films originaux. Et il n’était pas non plus sûr d’être fait pour jouer dans un blockbuster, lui qui était habitué aux rôles plus mainstream. Mais Ewan McGregor a pris son courage à deux mains et a accepté. Et il a été tellement marquant qu’il va revenir dans une série spin-off sur Obi-Wan Kenobi, avec Hayden Christensen de retour également dans le rôle de Dark Vador.

Chris Evans – Captain America

Il est difficile de penser à Captain America sans voir le visage de Chris Evans apparaître en même temps. L’acteur incarne avec brio le super-héros depuis 2011, qui fait partie du trio de tête du MCU, avec Iron Man (Robert Downey Jr.) et Thor (Chris Hemsworth). Mais il a bien failli ne pas en être. Dans une interview avec Esquire, la mère de Chris Evans a expliqué que l’acteur était nerveux à l’idée d’accepter ce rôle, car “sa plus grande peur était de perdre son anonymat.” Mais elle lui a rappelé que ce rôle pourrait lui donnerait les moyens financiers de mener une carrière d’acteur à vie et cela a suffit à le convaincre.

Jennifer Lawrence – Hunger Games

Si Jennifer Lawrence a failli refuser le rôle de Katniss Everdeen dans les films Hunger Games, c’est parce qu’elle adorait trop la saga littéraire. Et elle était donc contre une adaptation cinématographique. “Je me suis dit, oh, super, un autre grand livre sur le point d’être ruiné par une franchise de films. J’étais tellement contre”, a déclaré Jennifer Lawrence au magazine Cosmopolitan en 2012. Et l’actrice avait aussi peur que jouer dans un film à gros budget ne nuise à sa carrière plus tard. Mais une rencontre avec le réalisateur Gary Ross a enlevé les doutes de Jennifer Lawrence et la suite de l’histoire, on la connaît !

Leonardo DiCaprio – Titanic

Le film Titanic doit une grande partie de son succès au charisme de Leonardo DiCaprio et Kate Winslet. Mais il s’avère que Leonardo DiCaprio ne voulait pas du rôle de Jack Dawson, car il n’était pas intéressé par un rôle traditionnel. Comme l’a dit le réalisateur James Cameron au magazine People, “son personnage ne traverse pas de tourment, et Leo était toujours à la recherche de ce nuage sombre”. Finalement, James Cameron a réussi à convaincre l’acteur de la complexité de Jack Dawson, même si le personnage n’était pas aussi névrotique qu’il l’aurait souhaité.

Chris Pratt – Les Gardiens de la Galaxie

Le choix de Chris Pratt pour incarner le super-héros Peter Quill au sein du MCU en a étonné plus d’un, mais aujourd’hui, on ne verrait personne d’autre dans le rôle de Star-Lord. Il faut dire qu’à l’époque de son casting, on connaissait surtout Chris Pratt pour son rôle du maladroit et adorable Andy Dwyer dans la série Parks and Recreation. Et l’acteur était aussi perplexe quand il s’est vu proposer le rôle. “Je ne voulais pas aller me mettre dans l’embarras comme je l’ai fait lorsque j’ai auditionné pour G.I. Joe quelques années auparavant”, a-t-il expliqué. Mais Chris Pratt, qui sera au casting de Thor 4 : Love & Thunder, a fini par mettre ses expériences passées de côté et a pris le rôle.

Alan Rickman – Die Hard

Si on se souvient surtout d’Alan Rickman pour son rôle de Severus Rogue dans la saga Harry Potter, c’est dans la peau du terroriste allemand Hans Gruber, dans Die Hard, que l’acteur s’est fait connaître. Et pourtant, il a failli tourner le dos à ce rôle. “J’ai lu le scénario et j’ai dit : Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Je ne fais pas de film d’action”, a expliqué Alan Rickman dans The Hollywood Reporter. À cette époque, il était plutôt dans le théâtre shakespearien et Die Hard était loin de ça. Mais son agent lui a fait comprendre que ce rôle pourrait lui ouvrir la porte à une grande carrière au cinéma et qu’il se devait de saisir cette chance.

Audrey Hepburn – Breakfast at Tiffany’s

Lorsque Truman Capote a imaginé une adaptation cinématographique de son roman éponyme, il avait Marylin Monroe en tête, mais l’agent de l’actrice a refusé, craignant que cela ne dégrade son image. Paramount a alors offert le rôle à Audrey Hepburn, mais l’actrice n’était pas non plus tout à fait motivée à l’endosser au départ. “J’ai longtemps hésité avant d’accepter le rôle. Je ne pensais pas que j’étais faite pour”, avait déclaré Audrey Hepburn au New York Times à l’époque. En fin de compte, Blake Edwards, le réalisateur du film, a réussi à la persuader.

Source: Lire L’Article Complet