25 ans de Casino : Ginger Mc Kenna, le rôle d'une vie pour Sharon Stone

“Casino”, le chef-d’oeuvre de Martin Scorsese, souffle ses 25 bougies. Un film porté par de fabuleux comédiens, dont une Sharon Stone qui tenait ici le rôle de sa vie sous les traits de Ginger. Pourtant, l’affaire fut mal engagée pour elle…

“Quand on aime quelqu’un, il faut lui faire confiance. Y’a pas d’autres façons de faire. Il faut lui donner la clé de tout ce qui est à toi. Sinon, où est l’intérêt ? Et pendant un temps, j’ai cru que cet amour là, je l’avais…” La réflexion de Sam “Ace” Rothstein au tout début de Casino résonne encore largement dans notre mémoire cinéphilique, tout juste 25 ans après sa sortie en salle en France, le 13 mars 1996. Casino, une oeuvre hypnotique, flamboyante, que beaucoup considèrent, à juste titre, comme l’acmé de l’immense carrière de Martin Scorsese.

En France, près de 1,6 millions de spectateurs se laisseront séduire par l’ascension et la chute toute aussi spectaculaire et tragique des personnages de l’oeuvre de Scorsese. Avec une mention toute particulière pour la sublime Ginger Mc Kenna, virtuose de l’arnaque sombrant dans la déchéance, extraordinairement incarnée par Sharon Stone, qui trouvera ici rien de moins que le rôle de sa vie. Une performance saluée comme il se doit par un Golden Globe de la Meilleure actrice, et une citation à l’Oscar de la Meilleure actrice, qui reste à ce jour la seule pour la comédienne.

Ci-dessous, la scène où Sam “Ace” Rothstein rencontre pour la première fois Ginger. Leurs regards se croisent. Et il tombe instantanément amoureux, sur fond de la chanson Love is Strange du duo Mickey & Sylvia, écrite en 1956. Fabuleux, grâce à la magie du montage de Thelma Schoonmaker.

Treize ans après la sortie du film, l’intéressée en parlait encore avec une vive émotion, dans une interview accordée au journal The Guardian. “Je ne rajeunis pas. Mais vous savez, cela n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment” se souvient-elle dans l’entretien, à propos du formidable accueil critique du film, et de sa composition. Scorsese ne tarira pas d’éloges la concernant. Il dira d’ailleurs dans le New York Times qu’il l’avait castée pour sa présence, irradiante de charisme : “vous pouvez vraiment croire qu’elle est l’arnaqueuse la plus respectée de Las Vegas”.

Si l’univers de Scorsese est ultra masculin, les femmes ne sont jamais totalement absentes; loin s’en faut. Elles sont même parfois très importantes, comme le personnage de Karen Hill, la compagne d’Henry Hill dans Les Affranchis, incarnée par la talentueuse Lorraine Bracco. Ou celui de Vicky La Motta dans Raging Bull. Mais aucun autre personnage féminin n’atteint la complexité et la profondeur du personnage de Sharon Stone dans Casino, qui incarne Ginger Mc Kenna avec une énergie dévorante, capable d’atteindre une palette d’émotions incroyable.

“Les gens ne savaient pas quoi faire de moi…”

Mais l’affaire n’a pas tout à fait démarré sous les meilleures auspices. C’est que Sharon Stone a auditionné pour le rôle contre l’avis de son agent artistique de l’époque et son entourage, qui lui suggère de se tenir éloignée de ce rôle qui risquerait d’endommager sa carrière. “Cette femme est tellement antipathique !” lui a-t-on lâché; “elle attache son enfant au lit, s’envoit en l’air, prend de la coke… Sharon, tu ne devrais pas te lancer là-dedans”.

Pourtant, “je me sentais au bon endroit, au bon moment” explique la comédienne. “J’ai longtemps pensé que les gens ne savaient au fond pas quoi faire de moi. Je ressemblais à une poupée Barbie, et j’avais cette voix dans ma tête comme si j’avais passé ma vie dans un bar, en bredouillant des choses qui n’avaient aucun sens. Et finalement je me suis retrouvée avec Bob et Marty, qui me lâchaient “Vas-y, donnes tout ce que tu as, laisse-la sortir [NDR : son personnage de Ginger] de toi, c’est ça qu’on veut voir, voyons ce que tu peux faire !”

A l’origine de cette audition, Sharon Stone et Martin Scorsese ont joué au chat et à la souris, en quelque sorte. Dans le commentaire audio du Blu-ray du film, la comédienne explique que ses deux premières auditions furent successivement annulées par le cinéaste, qui avait quelques empêchements. Légitimement contrariée, Stone pensa alors que Scorsese n’avait finalement aucun intérêt pour son audition. Lorsqu’il la contacta pour tenter une troisième fois l’audition, elle opposa une fin de non reçevoir, et sortit dîner au restaurant avec un ami. Marty finit par la retrouver, et se pointa au restaurant pour lui demander de passer l’essai ! Belle persévérance.

Avoir pu jouer dans Casino ? “C’est profondément gratifiant, pour deux raisons. La première, parce que je regarde le film et je réalise… C’est réel ! Je pouvais vraiment le faire. Je me suis battue pour pouvoir tourner avec les personnes de mes rêves. Battue pour pouvoir tourner avec le seul acteur avec qui j’espérais tourner un jour dans ma carrière, c’était un sommet pour moi… Et puis Marty… Et puis il y a cette tape dans le dos de vos pairs, qui est toujours gratifiante. Vous savez, vous n’en avez pas beaucoup des compliments de la sorte”. Qu’elle se rassure. 25 ans après, sa composition reste toujours aussi inoubliable.

  • Nicole Garcia Interview 2: Un balcon sur la mer

    Allocine

  • La Chambre du fils Bande-annonce VO

    Allocine

  • En thérapie – saison 1 Bande-annonce VF

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? Panic Room

    Allocine

  • Petites confidences (à ma psy) Bande-annonce VO

    Allocine

  • Mafia Blues Bande-annonce VF

    Allocine

  • Top 5 N°469 – Les psychologues

    Allocine

  • Jimmy P. Bande-annonce VO

    Allocine

  • A Dangerous Method Bande-annonce VO

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? Hannibal

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? Will Hunting

    Allocine

  • Présidents Teaser VF

    Allocine

  • Un balcon sur la mer Bande-annonce VF

    Allocine

  • Madame Claude Bande-annonce VF

    Allocine

  • Méandre Bande-annonce VF

    Allocine


  • Nicole Garcia Interview 2: Un balcon sur la mer
    "Un balcon sur la mer" vu par Nicole Garcia.


    Allocine


  • La Chambre du fils Bande-annonce VO
    Dans une petite ville du Nord de l'Italie, Giovanni mène une vie paisible, entouré de sa femme, Paola, et de ses deux enfants déjà adolescents : Irene, l'aînée, et Andrea, le cadet.Giovanni est psychanalyste. Dans son cabinet qui jouxte son appartement, ses patients lui confient leurs névroses, tandis que sa vie privée est réglée par un tissu d'habitudes : lire, écouter de la musique et s'épuiser dans de longues courses à travers la ville.Un dimanche matin, Giovanni est appelé en urgence par un patient. Il ne peut aller courir avec son fils, comme il le lui avait proposé. Andrea part plonger avec ses amis. Il ne reviendra pas…


    Allocine


  • En thérapie – saison 1 Bande-annonce VF
    Paris, automne 2015. Philippe Dayan reçoit chaque semaine dans son cabinet à deux pas de la place de la République, une chirurgienne en plein désarroi amoureux, un couple en crise, une ado aux tendances suicidaires et un agent de la BRI traumatisé par son intervention au Bataclan. A l’écoute de ces vies bouleversées, le séisme émotionnel qui se déclenche en lui est sans précédent. Pour tenter d’y échapper, il renoue avec son ancienne analyste, Esther, avec qui il avait coupé les ponts depuis près de 12 ans.

    Adaptation de la série israélienne Be’Tipul de Hagai Levi, Nir Bergman et Ori Sivan.


    Allocine

VIDÉO SUIVANTE
Source: Lire L’Article Complet