A quoi ressemble une tournée virtuelle ? La réponse avec Todd Rundgren

Covid oblige, les grandes tournées mondiales sont toujours à l’arrêt. Qu’à cela ne tienne, les artistes viennent à la rescousse des mélomanes en mal de musique en direct avec de nombreux concerts en “livestream”. Le musicien américain Todd Rundgren est allé encore plus loin en organisant une véritable tournée virtuelle de 25 dates dès février prochain

Les concerts de la tournée “Clearly Human” seront filmés dans une salle de spectacle de Chicago, mais ils seront tous “géolocalisés” pour donner aux fans le sentiment qu’ils se déroulent dans leur région. Pour ce faire, Todd Rundgren et son équipe ont créé des répliques numériques de monuments historiques et autres attractions locales propres à chacune des 25 villes américaines “où” le rocker se produira. 

“C’est une idée que je cultive depuis longtemps. Cette idée est inspirée de la dégradation du réseau de transport, qui résulte en grande partie du changement climatique. En tant que musicien itinérant, je me suis rendu compte qu’il va devenir de plus en plus courant que je ne puisse pas me rendre au concert, que mes vols soient tous annulés, ou qu’il y ait une inondation ou un incendie et que les gens ne puissent même pas y aller en voiture. J’ai donc commencé à réfléchir à de nouvelles façons de présenter ma musique à mes fans”, a expliqué Todd Rundgren au magazine Rolling Stone.

Le musicien américain sera accompagné sur scène par un orchestre composé du bassiste Kasim Sulton et du batteur Prairie Prince. Le guitariste Bruce McDaniel et le saxophoniste Bobby Strickland se joindront également à eux, tout comme Gil Assayas au synthé. Ils interpréteront une sélection des plus grands tubes de Todd Rundgren ainsi que tous les morceaux de son douzième album studio, “Nearly Human”. 

La tournée “Clearly Human” débutera le 14 février 2021 par une performance retransmise pour les habitants de Buffalo dans l’État de New York, et s’achèvera le 22 mars à Seattle dans l’État de Washington. Bien que les fans de Todd Rundgren ne pourront pas le voir sur scène en chair et en os, ils auront l’opportunité de partager un moment privilégié en sa compagnie à travers des “meet & greet” virtuels. Une rencontre intimiste avec l’artiste qui a toutefois un coût : comptez un supplément de 65 dollars pour l’option “meet & greet”, et de 20 dollars pour pouvoir apparaître parmi le “public virtuel” des concerts de “Clearly Human”. 

Les fans souhaitant assister à l’une des dates de la tournée devront s’acquitter de 35 dollars. Une somme pour laquelle ils ne pourront participer qu’au concert se déroulant virtuellement dans la région de leur lieu de résidence. Ils devront payer entre 149 et 700 dollars pour suivre les autres performances de Todd Rundgren. Mais comme le proverbe le dit si bien : quand on aime, on ne compte pas.

Source: Lire L’Article Complet