"Ça enlève un peu de morosité" : les musiciens font leur retour dans le métro parisien

“C’est le retour !” Celle qui a du baume au coeur, c’est Betty Zeymour. Cette chanteuse de variété française, de pop et de folk ajuste le micro à sa taille dans la station République située à l’est de Paris. Après plus d’un an sans activité à cause des restrictions sanitaires liées au coronavirus, les 300 musiciens du métro de la capitale sont de retour depuis début juillet. Accrédités par la RATP et triés sur le volet après audition, ils jouent dans certaines stations.

Bety Zemmour pose à son pied un petit récipient pour ceux qui voudraient lui laisser un peu de monnaie. “La musique, ça a manqué pour les non musiciens et pour les musiciens, explique-t-elle. Ça nous a tous manqué de se retrouver et de se rassembler et de chanter à tue-tête. Ce qui est bien quand on chante dans le métro, c’est qu’on ne réfléchit pas, on lance la voix, et on lance la guitare. C’est une sorte de méditation en fait. Je suis très, très heureuse.”

“J’ai à peine commencé qu’il y a quelqu’un qui s’est mis à danser devant moi en me disant ‘C’est merveilleux, merci beaucoup. Ça fait du bien.'”

à franceinfo

Des passants s’arrêtent autour de Betty, d’abord deux ou trois personnes puis une dizaine. Il est midi, ce n’est pas l’heure de pointe mais il y a quand même du monde, surtout des gens pressés qui lui déposent une pièce de monnaie, heureux de retrouver la musique du métro. “Ça m’a beaucoup manqué, c’est une super bonne ambiance, s’enthousiasme un usager. J’aime bien m’arrêter de temps en temps, ça remplit les couloirs alors que souvent on trace un peu.” “Je trouve ça sympa d’avoir de la musique dans le métro, déclare une autre passante. Surtout quand c’est de qualité quand même. Ça enlève un peu de morosité.”

Jouer pour les passants dans le métro, c’est la vie de Betty depuis 13 ans. Cela lui permet de gagner un peu d’argent et surtout de faire des rencontres importantes. “Ce que j’espère, c’est faire des rencontres et pouvoir déclencher des projets ou des concerts, explique-t-elle. En chantant dans le métro, j’ai rencontré des gens, pu faire des premières parties ou faire des radios.” Comme Betty, des artistes se produisent dans le métro depuis plus de 20 ans. Certains sont devenus célèbres comme la chanteuse Zaz ou le groupe de pop Arcadian.

Les musiciens font leur retour dans le métro parisien – Le reportage de Philippine Oiselécouter

Source: Lire L’Article Complet