Un appartement parisien avec une terrasse à l’allure méditerranéenne

Vous croyez au destin ? Après avoir lu l’histoire de Jean-Malo et Victor, il se pourrait bien ! Un appartement dans le 18e arrondissement dans un état calamiteux était à vendre. Après avoir vu l’annonce du bien à vendre en version louée, le couple n’y prête pas particulièrement attention. 

8 mois après des recherches infructueuses, les deux hommes retombent sur l’annonce. Cette fois, l’appartement est libre. Ils croient au destin et décident de le visiter. Le destin fait bien les choses car c’est le coup de cœur immédiat. L’appartement qui était dans un état catastrophique ne les rebute pas du tout et ils se lancent le défi de le rénover. 

Un appartement entièrement rénové

Du sol au plafond, plomberie, isolation, dénivelé, tout y passe. Jean-Malo, architecte de profession, avait décelé le fort potentiel des lieux. Des atouts de taille qu’il avait tout de suite repéré en la présence d’une belle terrasse et 10 fenêtres. Des ouvertures avantageuses qui permettent d’avoir un appartement lumineux où on a presque l’impression de flotter dans les airs !

On vous fait visiter cette “maison de ville” en hauteur aux allures méditerranéennes à Paris.

Un entrée studieuse

L’entrée s’ouvre sur un petit espace bureau. La question s’est posée de casser le mur pour agrandir le salon mais l’architecte a finalement opté pour un petit bureau à l’abri de l’agitation du salon. 

Un double séjour lumineux

Le rêve du couple était de pouvoir inviter leurs proches à dîner sur une belle table à manger. Un rêve pas toujours facile à réaliser pour les parisiens habitués à vivre dans des petits espaces. Avec ce nouvel appartement, ils ont pu aménager un double séjour avec une vraie salle à manger ainsi qu’un salon avec vue, s’il vous plaît !

Un salon ouvert sur l’extérieur

Le canapé Lazare de La Redoute Intérieurs choisi dans la teinte moutarde, très tendance offre le luxe de se détendre face à la terrasse. Une belle vue pour un moment de détente entouré de belles pièces de décoration : la lampe Pipistrello de Gae Aulenti, la suspension Le Deun ou encore la table Tulip de Eero Saarinen.

Une terrasse aux airs d’Italie

Toujours dans l’optique de partager des moments conviviaux autour d’un bon repas, une table avec 4 chaises a été installée sur la terrasse. Très bien végétalisée, la terrasse a nécessité un bon relooking avec des travaux d’échantéité, des lames en bois pour le sol ainsi que des plantes grimpantes et des arbustes en hauteur pour se cacher du vis-à-vis. Un petit havre de paix en plein Paris qui fait sérieusement concurrence aux rooftops parisiens, le calme en plus !

Une cuisine blanche et ouverte sur la terrasse

Le choix de la cuisine s’est voulu très minimaliste mais fonctionnelle. Son petit plus ? Une fenêtre en soubassement qui donne sur la deuxième terrasse. Elle apporte beaucoup de lumière et de charme à cette pièce.

  • Un appartement de 51 m² entre couleurs, livres et esprit campagne
  • Mélange de styles réussi dans un duplex atypique de 70 m² à Paris

Un couloir bien habillé

Dans cet appartement en L, le couloir fait office de colonne vertébrale. Jean-Malo a décidé d’habiller le soubassement par du bois contrecollé. Une belle idée pour accentuer la profondeur de champ.

Une salle de bains minimaliste

Entièrement carrelée en mini-carreaux 5×5, la salle de bains est blanche immaculée. Seule la robinetterie noire détonne. Fonctionnelle et lumineuse, cette salle de bains offre également une jolie vue sur les toits parisiens.

Une chambre apaisante aux couleurs naturelles

La chambre dispose d’un grand dressing peint dans la même teinte que le couloir pour un effet de prolongement. Une couleur qui se situe entre la végétation de la terrasse et le zinc des toits parisiens que l’on aperçoit par les deux fenêtres de la chambre (on vous avez bien dit 10 en tout) en face et à côté du lit. C’est grâce à ces deux fenêtres que la chambre est baignée de soleil du matin au soir. 

En bref, un appartement comme une maison qui semble flotter dans les airs ! 

Source: Lire L’Article Complet