Un Américain qui détenait des requins dans sa piscine condamné par la justice

Fin du calvaire pour ces poissons. Un homme de 40 ans a été condamné mercredi 17 mars à 5000$ d’amende pour avoir voulu vendre sept requins qu’il détenait à son domicile à New York dans une piscine, rapporte NBC New York.

  • «L'état de santé mentale de nos étudiants est déplorable»: Cédric Villani plaide pour une réouverture des universités

    Le Figaro

  • Yémen : les rebelles Houthis rejettent la proposition de cessez-le-feu par l'Arabie saoudite

    France 24

  • Bangladesh: au moins quinze morts dans l'incendie d'un camp de Rohingyas

    AFP

  • En raison d'affections rares, cette femme pleure des larmes de sang durant ses règles

    Gentside

  • Congo: le président Sassou Nguesso largement en tête selon les premières tendances

    AFP

  • Antony Blinken à Bruxelles : le dossier russe, une priorité pour Washington

    France 24

  • Propos insultants de l’ambassadeur chinois: «Ni la France, ni l’Europe ne sont des paillassons», réplique Clément Beaune

    Le Figaro

  • Un pont sous les eaux, les inondations s'aggravent en Australie

    AFP

  • En Russie, une spectaculaire éruption volcanique fait le bonheur des touristes qui risquent leur vie pour un selfie

    Le Figaro

  • Covid-19: Miami Beach décrète l'état d'urgence face à l'afflux de touristes

    Le Figaro

  • Damien Bancal, l'homme à l'origine de la révélation de la fuite des données médicales des patients français

    AFP

  • Saccage de l'Arc de Triomphe : dix "gilets jaunes" jugés pour le pillage du monument

    France 24

  • Journée mondiale de l'eau : les besoins en eau, source de tensions entre pays

    France 24

  • Carnaval à Marseille: la mairie dépose plainte pour les dégradations

    AFP

  • Tests salivaires: à l'école primaire «on est à 300.000 par semaine», se réjouit Jean-Michel Blanquer

    Le Figaro

  • Gilets jaunes : ouverture du procès du saccage de l'Arc de Triomphe

    France 24


  • «L'état de santé mentale de nos étudiants est déplorable»: Cédric Villani plaide pour une réouverture des universités
    Cédric Villani, député de l'Essonne et mathématicien, était l'invité du Talk Le Figaro ce mardi 23 mars. Il plaide pour une réouverture des universités et des lieux d'apprentissage en partant du constat que «l'état de santé mentale de nos étudiants est déplorable».


    Le Figaro


  • Yémen : les rebelles Houthis rejettent la proposition de cessez-le-feu par l'Arabie saoudite
    L’Arabie saoudite a proposé lundi un cessez-le-feu « global » pour mettre fin au conflit dévastateur au Yémen, proposition immédiatement rejetée par les rebelles Houthis, qui combattent depuis plus de six ans les forces du gouvernement, appuyées militairement par Ryad.


    France 24


  • Bangladesh: au moins quinze morts dans l'incendie d'un camp de Rohingyas
    Au moins quinze personnes sont mortes dans un incendie qui s'est déclaré dans un immense camp de réfugiés rohingyas dans le sud-est du Bangladesh, forçant plus de 50.000 personnes à fuir, selon des responsables et des travailleurs humanitaires.


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

Une espèce de requin menacée

Joshua Seguine, qui vit à LaGrange, dans le comté de Dutchess a plaidé coupable. Les victimes sont des requins de l’espèce Carcharhinus plumbeus, classée comme “Vulnérable” (donc menacée) sur la liste rouge de l’UICN. La détention de cette espèce de requin est interdite dans l’État de New York sans licence spéciale, détaille un communiqué de la procureur générale Letitia James. Les spécimens ont été transférés vers l’aquarium de New York, à Coney Island.

Arrêté en 2017

Les faits remontent à l’été 2017. Au mois de juillet, Joshua Seguine est arrêté dans l’Etat de Géorgie, au sud-est des Etats-Unis. L’homme conduit sans permis et détient à l’arrière de son camion cinq requins. Il reconnaît alors qu’il se rend à New York où il vit pour par la suite les vendre, comme d’autres poissons déjà en sa possession.

Une perquisition à son domicile permettra de découvrir ses activités. Les autorités mettent la main sur la piscine contenant les sept requins, mais également sur deux requins léopards et un requin marteau morts, ainsi que sur le museau d’un poisson-scie commun.

“Que cela serve de message fort et clair : nous ne tolérerons personne qui s’attaque aux espèces protégées pour se remplir les poches”, a déclaré la procureur générale

D’après INTERPOL, le trafic illégal d’espèces sauvages est estimé à 20 milliards de dollars américains par an. Il s’agit de la quatrième activité criminelle la plus importante au monde.

Source: Lire L’Article Complet