Rentrée des classes en Europe : comment font les pays voisins ?

Pour Jean-Michel Blanquer, le protocole sanitaire mis en place dans les écoles françaises est l’un des plus stricts. Allemagne, Belgique, Suisse, Italie… Tour d’horizon des mesures prises dans les autres pays européens.

  • Allemagne
  • Belgique
  • Suisse
  • Italie
  • Royaume-Uni
  • Espagne

[Mise à jour du 27 août à 10h15]. Alors que l’été touche à sa fin, les élèves s’apprêtent à retrouver le chemin de l’école. Une rentrée scolaire pas comme les autres pour des millions d’écoliers, de collégiens et de lycéens. Alors que la pandémie de Covid-19 est loin d’être endiguée, les différents gouvernement ont mis en place des protocoles sanitaires strictes destinés à réduire au maximum les contaminations. Le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer a assuré le 24 août sur RMC que la France avait “un des protocoles sanitaires les plus stricts d’Europe“. Mais qu’en est-il de nos voisins ?

  • Rentrée scolaire 2020 : masques, protocole, les annonces de Blanquer

    Plus de 12 millions d'élèves font leur rentrée des classes ce mardi 1er septembre. Masque dès la sixième, obligatoire à la récré, protocole sanitaire, mesures en cas de Covid à l'école… Jean-Michel Blanquer précise les modalités de la rentrée scolaire 2020.

La rentrée scolaire en Allemagne : des différences régionales

En Allemagne, certains élèves ont repris l’école à la mi-août. De part l’organisation même du pays, on observe des différences de protocole sanitaire selon les états fédéraux, même si on observe quand même des éléments communs. Les classes doivent être aérées régulièrement, les élèves qui présentent des symptômes sont immédiatement isolés et le personnel peut être testé sans aucun frais. Dans certains lands, comme le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale peu touché par le virus, les élèves ne portent pas de masque et ne sont pas tenus de respecter la distanciation sociale. Comme en France, les élèves arrivent toutefois à l’école en horaires décalés pour éviter un brassage trop important. Dans d’autres régions, le port du masque est en revanche obligatoire pour tous dès le CM2 et certains lands privilégient même la tenue des cours à l’extérieur. 

Rentrée scolaire en Belgique : masques pour tous dès 12 ans

La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé que tous les élèves pourront reprendre l’école dès le 1er septembre et ce du lundi au vendredi. Le lavage des mains et des surfaces ainsi que l’aération des locaux vont être renforcés. Selon le protocole, seuls les adultes devront respecter la distanciation sociale d’1,50 m et porter un masque si la situation l’exige en primaire et maternelle. En revanche pour les collèges et lycées, le port du masque est obligatoire pour tous à partir de 12 ans. 

Rentrée scolaire en Suisse : lavage des mains et professeurs masqués

En Suisse, la rentrée scolaire a eu  lieu le 10 août dans une majeure partie des cantons. On observe une situation comparable à celle de l’Allemagne voisine, avec des différences en fonction des cantons. Les moins de 15 ans ne sont pas tenus de porter le masque, il n’est obligatoire qu’au lycée, mais les élèves doivent en revanche se laver régulièrement les mains et respecter autant que possible la distanciation sociale d’1,50 m. Les professeurs doivent quant à eux porter le masque en permanence dès  le moment où ils ne peuvent se tenir suffisamment à distance. Certaines écoles ont mis en place des parois en plexiglas au sein des classes pour éviter le port du masque. Les poignées et interrupteurs sont nettoyés au minimum deux fois par jour et les tables au moins une fois.

Rentrée en Italie : masque dès 6 ans et pupitres individuels

En Italie, épicentre européen de l’épidémie, l’école n’a jamais repris. Le gouvernement prévoit une réouverture des établissements scolaire à la mi-septembre mais les tensions  sont très fortes dans le pays et la population redoute déjà une reprise des contaminations. Comme l’a déclaré le ministre de la Santé Roberto Speranza, seule la réouverture des écoles “marquera la véritable fin du confinement.” Selon le protocole sanitaire en Italie, les élèves devront respecter une distance d’un mètre entre eux et disposeront de pupitres individuels. Si la distanciation n’est pas possible, le masque sera obligatoire pour tous dès l ‘âge de 6 ans. Une mesure unique en Europe. Pour faire face à  toutes les éventualités, les établissements scolaires devront disposer d’une salle dédiée à l’accueil et l’isolement des cas suspects. 

Rentrée scolaire au Royaume-Uni : l’Ecosse fait cavalier seul

Le Royaume-Uni est confronté à une situation inédite. En Ecosse, la rentrée a déjà eu lieu et les élèves n’ont pas l’obligation de porter de masques, même si certaines écoles le demandent, ni de respecter de distanciation physique entre eux, mais deux mètres avec leurs enseignants. Un manque de précautions qui inquiète les professeurs et les parents, même si des couloirs à sens unique ont été mis en place, de même qu’un lavage régulier des mains. En Angleterre, la rentrée doit avoir lieu le 1er septembre et le premier ministre  Boris Johnson a déclaré qu’il s’agissait  d’une “priorité nationale“. Dans les faits, la situation est chaotique et aucun protocole sanitaire précis n’a encore été mis en place à l’échelle nationale. Certains syndicats ont par exemple demandé à instaurer une alternance des cours une semaine sur deux. Seules certitudes : les élèves potentiellement atteints doivent rester chez eux, le brassage des enfants doit être réduit et le lavage régulier des mains est obligatoire.

Rentrée scolaire en Espagne : une rentrée à haut risque

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Selon les recommandations nationales du mois de juin, le masque est obligatoire à partir du collège, et pour les plus petits dès 6 ans uniquement dans les transports scolaires. Dans les faits, les 17 communautés autonomes du pays peuvent décider individuellement des mesures mises en place. Rien n’a pour l’heure été clairement décidé et le Courrier International évoque une rentrée “dans le chaos“. 

Source: Lire L’Article Complet