Pain, pâtes, riz : Michel Cymes révèle pourquoi il vaut mieux manger leur version céréales complètes

On nous recommande toujours de privilégier les céréales complètes à celles raffinées. Mais pourquoi est-il fortement conseillé d’inclure ces graines dans nos assiettes ? Sur RTL, le médecin Michel Cymes a vanté les bienfaits santé des produits complets.

Restez informée

“Améliorer son alimentation commence par de petites actions : (…) remplacer ses féculents habituels par des féculents complets” est une “mesure simple et pourtant très positive pour la santé”, a indiqué Anne-Juliette Serry, responsable de l’unité alimentation et activités physiques à Santé Publique France, dans le cadre d’une campagne lancée par l’autorité sanitaire en octobre 2019.

Un conseil également donné par l’Assurance maladie : “Préférez les céréales complètes (riz complet, pâtes complètes, pain complet…) et essayez d’en consommer tous les jours”. Pourtant, 60 % des adultes ne consomment pas de produits céréaliers complets, selon la campagne de Santé Publique France. Or ces graines possèdent de nombreux atouts et sont “meilleures” pour la santé, indique sur RTL le médecin Michel Cymes.

Pourquoi est-il préférable de consommer des céréales complètes ?

D’après le praticien, les céréales complètes sont à privilégier car elles ont la particularité de contenir plus de nutriments, tels que des fibres, des vitamines et des minéraux, que les produits issus de céréales raffinées. Sur son site, le Programme national nutrition santé (PNNS) explique que les céréales complètes “constituent le carburant par excellence de notre organisme. Elles ‘calent’ bien et permettent de tenir jusqu’au repas suivant sans céder à la tentation du grignotage.”

Michel Cymes précise que, contrairement à une céréale raffinée dans laquelle il ne reste que l’amidon (soit du sucre) car “on enlève son enveloppe et son germe”, une céréale complète conserve son enveloppe, appelée “son”, qui est riche en fibres, et son germe, qui renferme de multiples micronutriments.

“En passant du blé complet au blé raffiné, on perd les trois-quarts des fibres, un quart de protéines et une ribambelle de minéraux et de vitamines”, a-t-il souligné. Dans la liste des nutriments perdus figure la vitamine E, qui est “un puissant antioxydant et l’une des meilleures alliées d’un bon système immunitaire.”

Dans les céréales raffinées, on ne retrouve également plus de vitamines B, “alors qu’elles sont impliquées dans la production d’énergie et nous aident à combattre la fatigue.” En terme de minéraux, on perd des importantes quantités de fer, de magnésium, de phosphore et de calcium.

Autant de raisons de miser sur les céréales complètes plus que sur celles raffinées. L’Assurance maladie préconise même de se tourner vers des céréales peu raffinées. “Les pains aux céréales, les pâtes semi-complètes ou le riz semi-complet sont également de bonnes alternatives aux produits raffinés”, peut-on lire sur le site Mangerbouger.fr.

Céréales complètes : il ne faut pas se fier aux étiquettes des produits

Michel Cymes signale que les étiquettes des produits dits complets ne nous permettent pas réellement de savoir si les céréales présentes dans le produit sont naturellement complètes. “Certains relèvent du ‘complet reconstitué’. Ces produits sont fabriqués avec de la farine raffinée. Et on y rajoute des fibres et du son. Ils ne sont donc pas naturellement complets. Et en conséquence, leurs vertus digestives ne sont pas aussi miraculeuses que les produits naturellement complets”, met-il en garde.

Source: Lire L’Article Complet