Mort subite du nourrisson : une nouvelle étude identifie les causes les plus fréquentes

Une literie non sécurisée, autrement dit la présence de tour de lits, de coussins et autres couvertures, constitue la première cause de mort subite du nourrisson, selon une nouvelle étude américaine.

La mort subite du nourrisson, désormais appelée mort inattendue du nourrisson (MIN), est un terme utilisé pour décrire le décès soudain et inattendu d’un bébé de moins d’un an, souvent pendant son sommeil.

Plusieurs facteurs de risque ont été identifiés. Parmi eux, on retrouve la position de couchage, l’exposition au tabac, ou encore l’environnement du couchage. “Le risque de mort subite du nourrisson augmente en cas d’utilisation de duvets et couettes, d’emmaillotement de l’enfant, de port d’un bonnet au lit et en cas de température élevée dans la chambre à coucher”, notait ainsi la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2007.

  • FEMME ACTUELLE – Michel Leeb bientôt grand-père à 74 ans !

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE -Jean-Pierre Belmondo : son petit-fils Victor fait une étonnante révélation à son sujet

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – PHOTO – Denis Brogniart : son touchant hommage à son père décédé

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – “Les enfants de la télé” : Michel Drucker attaqué en plein direct par une guêpe – VIDÉO

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Gérard Lanvin chanteur : les internautes loin d'être convaincus

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – “Les Enfants de la télé” : Michel Drucker très ému par la déclaration d’amour surprise de son épouse – VIDÉO

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – “Je vis l’enfer depuis 50 ans” : Michel Sardou évoque son combat contre son image

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "Demain nous appartient" : pourquoi Anthony Colette a accepté un rôle dans le feuilleton

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Loana va mieux : elle poste sa première photo depuis son hospitalisation

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Thomas Dutronc : cette raison pour laquelle il ne supporte plus sa mère Françoise Hardy

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Jean-Pierre Pernaut révolté : sa dernière remarque cinglante au gouvernement

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Audrey Crespo-Mara : son fils marque son premier but en Ligue 1

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Alain Delon : ce projet à la télévision qu’il veut faire deux ans après son AVC

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Michel Sardou fâché avec Johnny : le chanteur assure que sa blague sur Jade "n’était pas raciste"

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Shy'm : les internautes sont fans de son bébé déjà aussi stylé qu'elle

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Princesse Charlotte : Kate Middleton poste une photo de sa fille et elle a bien changé

    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Michel Leeb bientôt grand-père à 74 ans !
    FEMME ACTUELLE – Michel Leeb bientôt grand-père à 74 ans !


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE -Jean-Pierre Belmondo : son petit-fils Victor fait une étonnante révélation à son sujet
    FEMME ACTUELLE -Jean-Pierre Belmondo : son petit-fils Victor fait une étonnante révélation à son sujet


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – PHOTO – Denis Brogniart : son touchant hommage à son père décédé
    FEMME ACTUELLE – PHOTO – Denis Brogniart : son touchant hommage à son père décédé


    Femme Actuelle

VIDÉO SUIVANTE

Une nouvelle étude parue dans Pediatrics, la revue de l’Académie américaine de pédiatrie, et menée par des chercheurs des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), de la Michigan Public Health Initiative et de l’université de Virginie s’est penchée sur les causes de la mort subite du nourrisson.

La literie non sécurisée, première cause de mort subite du nourrisson

Pour les besoins de ces travaux, les scientifiques ont analysé 4.929 cas de mort subite du nourrisson signalés entre 2011 et 2017 et recensés par les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies.

Ils ont constaté que 72 % des cas de mort subite du nourrisson étaient dus à une literie non sécurisée. 31 % de ces cas étaient ainsi liés à une “suffocation” ou à une “possible suffocation” et 41 % étaient “inexpliqués” mais associés à des “facteurs de sommeil non sécurisés”.

En cause ? La présence de couvertures, d’oreillers, de coussins, de tours de lit ou encore de peluches dans les couchages des nourrissons, qui augmentent le risque de suffocation accidentelle. “Nous parlons également des nourrissons placés sur des surfaces autres qu’un couffin ou un berceau – un canapé, un fauteuil inclinable ou un lit d’adulte. Nous voyons des bébés qui meurent dans toutes ces circonstances”, a précisé Sharyn Parks, épidémiologiste principale à la Division de la santé reproductive des CDC et co-auteure de l’étude.

Comment coucher un bébé en toute sécurité ?

Pour coucher un bébé en toute sécurité, le ministère de la Santé recommande de le placer sur le dos, à plat, sur une surface ferme, “dans une ‘turbulette’ ou une ‘gigoteuse’ adaptée à sa taille”. Il convient de ne pas utiliser de tour de lit, de couverture, d’oreiller, de couette ou tout autre objet susceptible d’augmenter le risque d’étouffement. “Les lits d’adultes, fauteuils, canapés, poufs ne sont pas adaptés pour le sommeil des nourrissons, y compris pour une courte sieste, précise le ministère de la Santé.

Source : Explaining Sudden Unexpected Infant Deaths, Pediatrics

A lire aussi :

⋙ Mort subite du nourrisson : les moniteurs de surveillance respiratoire sont-ils efficaces ?

⋙ Sommeil de bébé : les signes qui doivent vous alerter

⋙ Sommeil de bébé : que vaut la méthode 5-10-15 pour lui apprendre à s’endormir ?

Source: Lire L’Article Complet