Meurtre d’une adolescente à Ivry-sur-Seine : L’auteur présumé âgé de 14 ans a été arrêté

La jeune femme de 17 ans allait passer le bac cette année…

En fin d’après-midi vendredi, Marjorie âgée de 17 ans a été tuée à Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne. Après avoir reçu plusieurs coups de couteaux dans la poitrine et l’abdomen, la jeune femme décède en bas d’un immeuble de la cité Pierre-et-Marie-Curie. L’auteur présumé serait un garçon de 14 ans sans casier judiciaire. Le jeune homme a été interpellé dans la soirée de vendredi au domicile de sa mère, et a été placé dimanche soir en détention provisoire. Si l’accusé a reconnu les faits, il assure qu’il n’y avait aucune préméditation, ni volonté de donner la mort. Un évènement tragique alors que la jeune femme venait défendre les intérêts de sa petite sœur…

Selon les témoignages, le jeune garçon aurait créé un groupe Snapchat concernant la petite sœur de Marjorie, et cette dernière n’aurait pas supporté que ces jeunes manquent de respect à sa protégée. La victime se serait alors rendue “en bas de la tour” et aurait frappé le jeune garçon, qui serait remonté chercher un couteau et un sac de sport.“C’est un enchaînement d’événements qui ont conduit à ces faits dramatiques, il n’a pas voulu toucher une zone vitale”, explique Me Adrien Gabeaud, l’avocat de l’auteur présumé des faits.“Après avoir tué ma fille, il s’est enfuit. Il savait ce qu’il avait fait. Peu importe son âge, il était conscient de ce qu’il faisait à ce moment-là. Je suis soulagée qu’on ait pu l’arrêter. Mais je ne serai pas soulagée tant que Justice ne sera pas rendue à ma fille”, explique Odile, la mère de Marjorie. Samedi, les habitants se sont recueillis où la jeune femme a été assassinée pour lui rendre hommage. Depuis quelques mois, cette montée de la violence entre les adolescents inquiète les citoyens et les forces de l’ordre, et ne semble pas se calmer…

Source: Lire L’Article Complet