Lily Collins : ces désagréments surprenants pendant le tournage d’Emily in Paris

Interviewée par Public ce 16 octobre 2020, Lily Collins a expliqué ce qui lui a rendu la vie un peu difficile lors du tournage de la série Emily in Paris.

C’est la série qui a créé l’événement le 2 octobre 2020. Il s’agit d’Emily in Paris, portée à l’écran par Lily Collins. Les abonnés Netflix qui l’ont regardé s’accordent quasiment tous à dire que le show créé par Darren Star est bourré de clichés sur les Parisiens. Ce vendredi 16 octobre, l’actrice principale du programme a accordé une interview à nos confrères de Public. La fille de Phil Collins a notamment expliqué toutes les choses qui ont rendu son séjour au sein de la capitale française plutôt compliqué.

"Tout comme mon personnage, j’ai connu, sur le tournage d”Emily in Paris’, certains petits désagréments de la vie parisienne", commence la jolie brune de 31 ans, avant de les énoncer. "L’eau chaude qui n’arrive pas dans les tuyaux, les canalisations qui font clac clac, la clim inexistante, les fois où je me plantais d’étage car je ne comprenais pas ‘le concept’ du rez-de-chaussée…", précise la compagne du cinéaste Charlie McDowell. Quoi qu’il en soit, cela ne l’a pas empêchée de passer de bons moments. "À côté de ça, j’ai beaucoup apprécié la cuisine exquise et la culture à chaque coin de rue. Tout le monde m’avait dit que Paris me changerait et c’est vrai", assure Lily Collins, qui avait pourtant déjà voyagé plusieurs fois à Paris.

Une fan de mode qui peut compter sur le soutien de sa mère

Il faut dire que malgré les péripéties qu’elle a rencontrées pendant le tournage, la comédienne s’est sentie chanceuse. "Pour quelqu’un qui aime la mode, c’est le paradis sur Terre !", lance-t-elle avec enthousiasme. Lily Collins a également indiqué que son goût pour les vêtements, elle le cultive seule et avec l’aide de temps en temps de sa maman Jill Tavelman. "Je n’aime pas dépendre d’un styliste. Quand j’ai un doute, j’appelle ma mère, qui vit à un pâté de maisons de chez moi : cinq minutes plus tard, elle déboule dans mon dressing. Elle m’a montré comment briser les carcans, à jouer les oppositions", poursuit la jeune femme.

Source: Lire L’Article Complet