Les révélations surprenantes de Thomas Pesquet sur son prochain voyage au sein de l’ISS

Ça y est, le compte à rebours est lancé. En effet, dans moins de deux semaines, l’astronaute français de 43 ans, va rejoindre pour la deuxième fois la station spatiale internationale. Au cours de ce voyage, Thomas Pesquet deviendra le commandant de bord de cette mission. Mais avant de devenir commandant, il devra prendre place à bord d’une capsule Crew Dragon de SpaceX. Un départ qui serait angoissant pour l’ancien pilote de ligne. C’est en tout cas ce qu’il a confié à l’ancien Premier ministre, Edouard Philippe et au journaliste Laurent Delahousse sur le plateau de France 2, dimanche 4 avril.

  • A Paris, des concerts éphémères en plein air pour "revivre"

    Le Figaro

  • Les Américains tentés par le tourisme pour ce week-end de Pâques

    AFP

  • L'impressionnante vitesse des vents de la stratosphère de Jupiter

    Gentside

  • En ce week-end pascal, le Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes vide pour la deuxième année consécutive en raison du Covid-19

    Le Figaro

  • «Un accord de principe» trouvé avec la Commission européenne sur une nouvelle aide financière pour Air France, annonce Le Maire

    Le Figaro

  • Ce défilé de momies aurait réveillé une malédiction selon des Égyptiens

    Gentside

  • À Arcachon, touristes et locaux profitent d’un «grand bol d’air» avant le confinement national

    Le Figaro

  • À Taïwan, des sauveteurs à pied d’oeuvre pour remorquer le train au lendemain de la catastrophe ferroviaire

    Le Figaro

  • Arrivés aux Etats-Unis, un autre périple commence pour les migrants

    AFP

  • Les images impressionnantes de l'effondrement d’un immeuble à Bangkok

    Le Figaro

  • Line Renaud : sa lettre engagée en faveur de l’euthanasie

    Non Stop People

  • En Anjou, des étudiants au grand air pour garder pour le moral

    AFP

  • Le stade de l'Olympique lyonnais se reconvertit en vaccinodrome

    AFP


  • A Paris, des concerts éphémères en plein air pour "revivre"
    "On a l'impression de revivre carrément !". Des musiciens et des chanteurs continuent de jouer dans les rues de la capitale française, malgré les restrictions sanitaires et les interventions de la police. Pour le plus grand bonheur d’un public en mal de culture.


    Le Figaro


  • Les Américains tentés par le tourisme pour ce week-end de Pâques
    Les villes côtières de Savannah et Charleston, dans l'Etat américain de Géorgie, reçoivent des touristes ce week-end. Les personnes vaccinées contre le Covid-19 peuvent recommencer à voyager tout en prenant des précautions, c'est-à-dire en portant un masque et en respectant la distanciation physique, selon les autorités sanitaires américaines.


    AFP


  • L'impressionnante vitesse des vents de la stratosphère de Jupiter
    Un groupe d'astronomes est parvenu à mesurer la vitesse des vents qui composent la stratosphère de Jupiter. Une vitesse impressionnante évaluée à 1450 kilomètres par heure …


    Gentside

VIDÉO SUIVANTE

Le deuxième départ est plus angoissant que le premier

C’est au cours d’un échange que l’ancien Premier ministre, Édouard Philippe a demandé à l’astronaute s’il était confiant et stressé à l’approche de ce second départ dans l’espace “est-ce que le deuxième départ est plus angoissant que le premier ?” a demandé le maire du Havre.

Le départ de la mission “Alpha” est prévu pour le 22 avril prochain à Cap Canaveral en Floride. Un second voyage qui serait source d’angoisse pour Thomas Pesquet. C’est en tout cas ce qu’il a révélé

le deuxième départ est plus angoissant que le premier, tant qu’on n’a pas pratiqué, ça reste très théorique, on ne sait pas très bien ce qui va se passer. La deuxième fois, on sait exactement ce qui va se passer, on sait exactement quand ça va faire peur, quand ça va faire mal” a expliqué l’astronaute qui est à l’isolement depuis quelques jours.

Une organisation modifiée avec la Covid-19

La mission Alpha aura lieu en pleine pandémie mondiale et pour ne prendre aucun risque tout a été bousculé. Les astronautes sont mis à l’isolement. C’est pour cela que Thomas Pesquet ne pouvait être présent sur le plateau du journal de France 2.

Il ne s’agit pas d’emmener la Covid dans la station spatiale, ce serait une assez grande catastrophe”, a-t-il expliqué.

[email protected]_astro sera commandant de la Station spatiale pendant la seconde partie de sa mission, et devrait avoir le plaisir d’accueillir un autre astronaute de l’ESA, @astro_matthias, à bord de la Station, révèle @AschbacherJosef, DG de l’ESA. #MissionAlpha pic.twitter.com/z0JeW33Ukc

Le Français avait appris sa promotion en tant que commandant de la mission Alpha le 16 mars dernier.

Je suis très honoré et heureux de me voir offrir le commandement de la Station pour ma seconde mission” avait déclaré Thomas Pesquet lors d’une conférence de presse.

Il devient ainsi le troisième astronaute européen à diriger une station spatiale.

Source: Lire L’Article Complet