Les araignées s'introduiraient dans nos maisons à une heure bien précise

Que vous soyez arachnophobe ou passionné par ces animaux fascinants, vous n’y échapperez pas : les araignées viennent, sans invitation aucune, séjourner dans votre domicile, que ce soit dans les recoins les plus cachés comme sous votre lit. Mais il semblerait qu’elles y pénètrent à certaines heures de la journée plus précisément, révélait une étude de l’Université de Gloucestershire (Angleterre) et de la Royal Society of Biology, publiée dans la revue Arachnology en 2018.

Un “timing” bien précis

Les chercheurs ont en effet étudié les apparitions, recensées par les habitants, de 10.000 araignées qui se sont introduites dans 250 foyers britanniques. Ainsi, il existerait deux horaires exactes auxquels ces (plus ou moins grosses) bêtes envahissent nos espaces. Le premier pic a été fixé à 19h35, le second entre 6 et 8 heures du matin. Comment expliquer toutefois que les araignées soient tant à cheval sur les horaires ? Il se pourrait que ces résultats soient quelque peu biaisés… par le biais d’observations.

Car selon Adam Hart, auteur de l’étude, ces hausses du recensement des arachnides seraient plutôt dues au fait que leurs colocataires humains sont alors chez eux et plus amènes de les apercevoir. Néanmoins, l’entomologiste souligne que des apparitions dans différentes pièces ont été constatées à 19h35. Le mode de vie des araignées entrerait tout de même en jeu. Plus encore, le chercheur a identifié la saison à laquelle les Tegenaria et Eratigena, plus communes des araignées domestiques, entrent dans nos maisons.

La saison des amours durant quelques semaines

À partir de la fin août, les mâles errent dans nos logements à la recherche de femelles plus casanières. Ainsi, c’est plutôt en automne et durant la “saison des amours” que nous aurions tendance à observer des tégénaires mâles sur nos murs. Leurs homologues féminines évolueraient quant à elles sur les plafonds, les portes et les fenêtres. Et votre domicile semble être le parfait lieu de rencontre et de reproduction pour ces couples d’araignées en mal d’amour. Adam Hart conclut dans un communiqué :

Les araignées constituent un groupe d’animaux incroyablement important et fascinant, mais malheureusement pour elles, elles sont aussi parmi les des moins aimées.

Si la “saison des araignées”, ce n’est pas votre truc, nos recherches montrent au moins qu’elle ne dure vraiment que quelques semaines !

Source: Lire L’Article Complet