Jules Benchetrit élevé sans sa mère Marie Trintignant : "C’était le bordel"

Jules Benchetrit avait 5 ans lorsqu’il a tragiquement perdu sa mère Marie Trintignant. Mais le garçon a pu compter sur son père Samuel pour assurer son éducation et faire ses premiers pas au cinéma. Dans une nouvelle interview, il se confie.

Dans une nouvelle interview accordée au supplément homme du magazine Gala, publié le 14 novembre 2019, Jules Benchetrit s’est laissé aller à quelques confidences sur sa vie de famille. Tout en prenant la pose le temps d’une séance photo, le beau brun de 21 ans est revenu sur sa relation avec son célèbre père, Samuel Benchetrit, mais également sur la disparition tragique de sa mère Marie Trintignant en 2003.

Jules n’avait que 5 ans quand sa mère est morte sous les coups de Bertrand Cantat, son compagnon d’alors. “Mon père m’a élevé seul, il était très jeune [il avait 30 ans, ndlr], c’était un peu le bordel, s’est souvenu le fils cadet de la comédienne. Il s’en est très bien sorti, mais les gens ne savent pas ce qu’ont pu être nos galères.” Mais celui qui se destine à son tour à une carrière d’acteur se veut reconnaissant de l’éducation transmise par son père réalisateur, aujourd’hui âgé de 46 ans : “C’est lui qui m’a appris à me tenir bien et à m’habiller pour faire bonne impression. L’éducation, c’est essentiel pour lui.

Avant de se marier avec Vanessa Paradis en 2018, Samuel Benchetrit a eu un deuxième enfant avec sa précédente compagne, l’actrice Anna Mouglalis. Une petite fille prénommée Saül, dont Jules est proche, dans une certaine limite : “Je l’adore, un sacré bout de femme, qui fera de grandes choses, a-t-il confié à nos confrères. Mais à douze ans, qu’est-ce-qu’elle est ch… !” Jules a également trois frères, Roman (33 ans), le fils de Marie Trintignant et Richard Kolinka, Paul (26 ans), né des amours de la comédienne avec François Cluzet et enfin Léon (23 ans), qu’elle a eu avec Mathias Othnin-Girard.

Pour ce qui est de sa vie amoureuse, Jules Benchetrit a beau avoir un physique avantageux, il ne séduirait pas tant que ça la gente féminine : “Contrairement à ce que beaucoup pensent, je ne me fais jamais draguer !

Jules Benchetrit sera à l’affiche du film Au bout des doigts, au cinéma le 26 décembre 2019. Un drame dans lequel il donnera la réplique à Lambert Wilson et Kristin Scott Thomas.

Source: Lire L’Article Complet