Hall of Game : Les meilleurs jeux à avoir exploité une nouvelle technologie

Ces jeux ont su tirer parti de nouvelles technologies pour les intégrer au mieux au gameplay, quitte à proposer des expériences complètement nouvelles voire révolutionnaires. Des petits bijoux d’imagination que l’on doit à la fois à une nouveauté technologique, et à l’esprit créatif de quelques développeurs. 

Il est parfois difficile, dès lors qu’une nouvelle technologie se rend accessible, de vraiment pouvoir en tirer parti à 100%. C’est pour cette raison que la plupart du temps, quand une nouvelle technologie arrive sur le marché en offrant de nombreuses nouvelles possibilités à explorer pour les créateurs de jeux, il faut patienter quelques années avant de pouvoir découvrir un jeu capable d’en tirer parti au mieux. Ici, ce sont ces jeux que l’on va aborder ici : ceux qui ont su utiliser le mieux une nouvelle technologie, jusqu’à finalement devenir des standards d’utilisation pour toutes les générations à venir.

Super Mario 64 et la 3D

Quand on y repense, Super Mario 64 est quand même un sacré tour de force. Car non seulement il s’agit d’un des tous premiers jeux à employer vraiment la 3D (et tout ce que cela implique notamment en matière de gameplay), mais en plus il le fait de manière totalement magistrale. On oserait même pas imaginer ce que serait devenu l’industrie du jeu vidéo si Mario 64 n’avait jamais vu le jour.

The Legend of Zelda : A Link Between Worlds pour la 3DS

Non seulement Nintendo fut parmi les pionniers de la 3D dans le jeu vidéo avec Mario 64, la firme japonaise aura également proposé un concept incroyablement innovant avec la 3DS. Cette dernière permet en effet au joueur de constater un véritable “effet 3D” sur la console, et forcément, avec peuvent arriver divers mécaniques de gameplay totalement inédites. Par exemple, A Link Between Worlds, qui jouait de cet effet pour offrir au joueurs plusieurs couches de vision, et pas mal de puzzles employant directement la technologie, notamment dans les donjons. Comme quoi, ce qui a l’air d’un gimmick peut devenir un véritable élément principal de gameplay, pour peu que l’on se penche vraiment sur la question.

Super Mario Galaxy et la Wii

On aurait pu parler de Wii Sports, parce que c’est certainement le jeu qui emploie le plus les fonctionnalités intrinsèques de la Wii, mais ce n’est qu’avec Super Mario Galaxy que l’on a ressenti tout le potentiel d’une telle technologie. La reconnaissance de mouvements intégrée dans la Wiimote offre d’incroyables moments de level design dans Super Mario Galaxy, à un point que l’on aura eu du mal à retrouver dans un autre jeu solo de la console. Ce qui est cool, c’est que l’on peut refaire le jeu aujourd’hui un peu différemment grâce à la collection Super Mario 3D All Stars.

Pokémon Go et la réalité augmentée

Jusqu’alors, la réalité augmentée était surtout vue comme un gadget, une sorte de gimmick qui n’apporte pas grand chose à l’expérience du joueur une fois l’effet “wahou” des débuts passé. On a par exemple pu retrouver de la réalité augmentée sur la 3DS, mais pour des résultats plus qu’anecdotiques. Ce n’est qu’en 2016 avec l’arrivée de Pokémon Go que la réalité augmentée a pris un autre sens : la possibilité de pouvoir se balader partout pour choper des Pokémon en réalité augmentée, dans sa rue, chez soi, a donné une direction toute nouvelle à la technologie. Si l’on avait le choix de supprimer l’AR pour jouer au jeu, reste néanmoins qu’il s’agit d’un des premiers jeux à faire de cette technologie une part entière de l’expérience de jeu.

Half-Life Alyx et la réalité virtuelle

Si la réalité virtuelle ne date pas d’hier, il aura fallu attendre 2020 pour qu’un jeu parvienne à démontrer toutes les possibilités et capacités du support : Half Life Alyx. Si des jeux comme Beat Saber par exemple sont parvenus à capturer l’essence de ce que peut offrir la réalité virtuelle en terme de gameplay, ce n’est qu’avec Half-Life Alyx que l’on a pu constater toute l’ampleur du support sur les jeux solo. Une immersion totalement inédite, des graphismes incroyablement réalistes, une optimisation ultra soignée (c’est généralement ce qui tâche dans le genre), voilà ce qui fait de Half-Life Alyx le porte-étendard indiscutable de la réalité virtuelle.

Source: Lire L’Article Complet