Grossesse pathologique : ce qu’il faut savoir

Lorsque certaines complications surviennent pendant la grossesse et sont une menace pour la santé de la future maman ou de son bébé, on parle de “grossesse pathologique”. Quelles sont les complications les plus fréquentes et comment sont-elles prises en charge ? Les réponses d’Elise, sage-femme.

  • FEMME ACTUELLE – Grossesse et sucre : comment gérer ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Aya Nakamura revient sur son passé de femme battue : "Moi aussi ça m’est arrivé"

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Stromae et Coralie toujours aussi amoureux : ils dévoilent une rare photo de leur bonheur

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Jean-Pierre Pernaut : il passe le relais à Marie-Sophie Lacarrau et lui confie un cadeau précieux

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "Plus belle la vie" : pourquoi il est peu probable que Fabienne Carat fasse son retour

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Mimie Mathy se confie sur sa "délicate opération du dos" et rend hommage au personnel soignant

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Jean-Jacques Goldman, Jean-Pierre Pernaut, Mimie Mathy… qui sont les personnalités préférées des Français ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "The Voice" : six mois après sa victoire, que devient Abi Bernadoth ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Série télé, roman, enseignement : la nouvelle vie d'Edouard Philippe

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Nouveau tacle d'Isabelle Balkany : elle s'attaque à Emmanuel Macron

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Quand Faustine Bollaert fait fondre un célèbre acteur anglais…

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Jean-Luc Reichmann partage une émouvante photo de sa fille : les internautes sous le charme

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – 15 ans après sa mort, Véronique Sanson appelle encore sa mère

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Nagui "au bout du rouleau" : il se fait huer par le public

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Carla Bruni en famille dans son dernier clip : elle invite sa fille, sa sœur et sa mère

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Mort de Claude Brasseur : où et quand auront lieu ses obsèques ?

    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Grossesse et sucre : comment gérer ?
    FEMME ACTUELLE – Grossesse et sucre : comment gérer ?


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Aya Nakamura revient sur son passé de femme battue : "Moi aussi ça m’est arrivé"
    FEMME ACTUELLE – Aya Nakamura revient sur son passé de femme battue : "Moi aussi ça m’est arrivé"


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Stromae et Coralie toujours aussi amoureux : ils dévoilent une rare photo de leur bonheur
    FEMME ACTUELLE – Stromae et Coralie toujours aussi amoureux : ils dévoilent une rare photo de leur bonheur


    Femme Actuelle

VIDÉO SUIVANTE

Grossesse pathologique : de quoi s’agit-il ?

Une grossesse pathologique est une grossesse compliquée d’une pathologie “, explique la sage-femme. On parle de grossesse pathologique lorsqu’une complication survient pendant la grossesse et affecte la future maman ou le bébé. Ces grossesses que l’on appelle aussi “à risque” nécessitent une prise en charge particulière et un suivi accru. En France, les grossesses pathologiques représentent 20% du nombre total des grossesses.

Les pathologies les plus fréquentes

Les pathologies les plus fréquemment observées sont les suivantes : la prééclampsie, la MAP (menace d’accouchement prématuré), la RPM (rupture prématurée des membranes), la cholestase gravidique, le diabète gestationnel, un hématome rétro-placentaire. Toutes les futures mamans ne sont pas susceptibles de souffrir de ces pathologies, il existe un certain nombre de facteurs de risque que détaille la spécialiste.

  • Diabète gestationnel : femmes présentant un IMC supérieur à 25, femmes âgées de plus 35 ans, antécédent de diabète gestationnel, antécédent familial de diabète type 2 au 1er degré.
  • Prééclampsie : primiparité, partenaire “récent”, ethnie, âge maternel inférieur à 18 ans ou supérieur à 35 ans, antécédent de prééclampsie, antécédent familial d’hypertension artérielle au 1er degré, obésité, tabac etc.
  • Menace d’accouchement prématuré (MAP) : grossesses rapprochées, antécédent de MAP, âge maternel inférieur à 18 ans ou supérieur à 35 ans, grossesse gémellaire, hydramnios, macrosomie foetale, précarité socio-économique, activité intense, par exemple pour les femmes qui travaillent jusqu’à un terme avancé de la grossesse.
  • Rupture prématurée des membranes avant 37 SA : les facteurs de risque sont quasiment les mêmes que pour la menace d’accouchement prématurée.

Grossesse pathologique : quelle prise en charge ?

Les prises en charge diffèrent évidemment en fonction de la pathologie. “Un diabète gestationnel est une pathologie de la grossesse assez fréquente. Lorsqu’il est bien équilibré il ne nécessite pas d’hospitalisation mais seulement une surveillance des glycémies“, explique la sage-femme. D’autres pathologies nécessitent en revanche une hospitalisation plus ou moins longue en fonction de la sévérité de la pathologie et des protocoles mis en place à l’hôpital. “C’est notamment le cas de la menace d’accouchement prématuré, de la rupture prématurée des membranes, de la pré-éclampsie et de la cholestase gravidique“, ajoute-t-elle.

Grossesse pathologique : un congé spécialement dédié

En fonction de l’état de santé de la future maman, son médecin peut lui prescrire un congé pathologique. Ce congé pathologique peut être pris à n’importe quel moment de la grossesse et en plusieurs fois. Il n’a pas à précéder le congé maternité.

D’une durée de 14 jours, il est matérialisé sur l’arrêt de travail par la mention “en rapport avec un état pathologique résultant de la grossesse“. Il est indemnisé au taux “maternité” pendant 14 jours. Si un arrêt de travail est prescrit ensuite, y compris au motif d’une pathologie liée à la grossesse, il sera alors indemnisé comme un arrêt maladie classique.

Merci à Elise, sage-femme.

A lire aussi :

⋙ Rubéole : quels sont les risques pendant une grossesse ?

⋙ MAP : qu’est-ce que la menace d’accouchement prématuré ?

⋙ Diabète gestationnel : la liste des aliments à éviter

Source: Lire L’Article Complet