Des chiens détecteurs de la Covid-19 en France ?

Cela fait plusieurs semaines que le CHU de Bordeaux, l’ENVA et Cela Santé Animale ont lancé un programme de formation de chiens détecteurs de la Covid-19. En effet, depuis le 4 janvier, des chiens formés à la gendarmerie sont entraînés afin de reconnaître la Covid-19.

  • À Saintes, la Charente poursuit sa crue historique forçant les évacuations d’urgence

    Le Figaro

  • À Lyon, un étrange phénomène météorologique rend le ciel orangé

    Le Figaro

  • Dans les cités, des policiers à pied pour renouer avec la population

    AFP

  • Face au Covid-19, Christian Estrosi interdit les locations saisonnières pour une partie des vacances scolaires

    Le Figaro

  • Explosion à Bordeaux: un disparu et un blessé grave

    AFP

  • À l’aéroport de Roissy, Jean-Baptiste Djebbari assure que les contrôles aux frontières sont «stricts»

    Le Figaro

  • La Russie expulse une diplomate polonaise: images de l'ambassade de Pologne à Moscou

    AFP

  • Inondations dans le Sud-Ouest: Castex promet une déclaration de catastrophe naturelle «dans les meilleurs délais»

    Le Figaro

  • Australie: les incendies près de Perth continuent de sévir

    Le Figaro

  • La péniche Louise-Catherine, patrimoine historique menacé par les crues de la Seine

    AFP

  • 811 plants de cannabis découverts dans une maison en Angleterre

    KameraOne

  • Top 5 des espèces de requin les plus dangereuses pour l'Homme

    Gentside

  • Une lunette de toilette d'Hitler pourrait atteindre 15 000 $ aux enchères

    KameraOne


  • À Saintes, la Charente poursuit sa crue historique forçant les évacuations d’urgence
    En charente-maritime les eaux continuent lentement de monter, notamment à Saintes où elles ont atteint 6 mètres. Par mesure de prévention, plusieurs rues ont été fermées et des dizaines de foyers privés d'électricité, forçant les secours à procéder à des évacuations d’urgence.


    Le Figaro


  • À Lyon, un étrange phénomène météorologique rend le ciel orangé
    Ce samedi 6 février, le ciel est d'une couleur orangée peu habituelle dans une partie du Sud de la France. Selon La Chaîne Météo, ce phénomène météorologique naturel est tout simplement causé par le sable du Sahara.


    Le Figaro


  • Dans les cités, des policiers à pied pour renouer avec la population
    Ils patrouillent à pied dans les cités de Garges-lès-Gonesse et Sarcelles. Dans leur viseur, les vendeurs à la sauvette et les dealers, qu'ils interpellent et verbalisent. Mais pour les agents de la Police de sécurité du quotidien (PSQ), l'objectif est surtout de regagner la confiance des habitants, en se montrant accessibles. Pour eux, cet échange avec la population, c'est "sacré".


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

L’objectif est d’apporter une “solution complémentaire” à l’heure où l’“on a besoin d’une offre de dépistage élargie, rapide et non invasive”, souligne Thierry Pistone, infectiologue au CHU de Bordeaux qui s’est associé avec Ceva santé animale, à la presse locale.

Des bergers malinois entraînés pour détecter la Covid-19 chez l’homme

Depuis un mois, les bergers malinois et autres chiens du centre s’entraînent à détecter la Covid grâce à la sueur des hommes. Pour ce faire, les chiens reniflent des compresses de transpiration prélevée pendant 10 minutes sous les aisselles de personnes positives au Covid-19.

Presque tous les jours, des échantillons de sueurs arrivent du CHU pour être présentés à la truffe des chiens dressés au centre de formation installé par Ceva sur son siège de Libourne. “Ils détectent des matières organiques de dégradation issues de l’infection”, précise Dr Pierre-Marie Borne.

Lorsque les chiens entendant le mot “Au cône”, tous se mettent à renifler les cônes présentés aux adorables boules de poils.

Un projet soutenu par les régions de France

Ce projet est soutenu par la région Nouvelle-Aquitaine qui s’appuie sur la méthode Nosaïs-Covid19 développée par le Pr Dominique Grandjean de l’École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort, qui vient enrichir l’immense “bibliothèque olfactive” du chien, déjà utilisé pour la détection de certains cancers.

“En moyenne, les chiens arrivent à détecter 95 % des cas positifs au Covid-19”, avance le Professeur Grandjean. Cette méthode est également utilisée en Corse et sera exportée à l’étranger. 40 pays s’apprêtent à s’emparer de cette méthode efficace.

Source: Lire L’Article Complet