Déconfinement : voici la nouvelle attestation de déplacement pour le soir

À compter d’aujourd’hui, plus aucun justificatif ne sera nécessaire en journée. Vous aurez simplement besoin d’en avoir un si vous êtes dehors au-delà du couvre-feu.

Restez informée

Aujourd’hui débute la première phase du déconfinement en France. Le premier changement notable est la disparition des restrictions de déplacement. Vous pouvez désormais vous déplacer à plus de 10 km de votre domicile, ainsi qu’entre régions. Ce qui implique que l’attestation qui était jusque là nécessaire en journée est rendue obsolète. Par contre, le couvre-feu reste quant à lui en vigueur. Explications.

Le couvre-feu toujours en vigueur

Le 3 mai marque le début du plan de déconfinement en 4 phases d’Emmanuel Macron. Quelques restrictions vont donc être assouplies en prévision du déconfinement total qui devrait prendre effet au 30 juin. Si les interdictions de déplacement ont été levées en journée, le couvre-feu lui devrait courir jusqu’à l’étape finale. S’il va progressivement être repoussé pour être de moins en moins contraignant (à 21 heures puis à 23 heures), pour l’instant et jusqu’au 19 mai, il reste fixé à 19 heures. Ce qui implique que pour vous déplacer au-delà de cette heure, il faudra vous munir d’une attestation de déplacement et pouvoir justifier d’un des motifs impérieux présents dessus.

Où télécharger la nouvelle attestation ?

Le couvre-feu est maintenu du 19 heures à 6 heures du matin sur l’ensemble du territoire. Si vous avez besoin de sortir pendant ces heures, vous pouvez trouver la nouvelle attestation de déplacement sur le site du gouvernement. Sur celle-ci, qui a été mise à jour pour coller avec les nouvelles réalités, vous avez 6 motifs impérieux qui restent globalement inchangés. Vous pouvez cocher la case besoin des animaux de compagnie (dans la limite d’1 km autour du domicile), santé, activité professionnelle, motif familial impérieux, convocation judiciaire ou administrative ou encore “déplacements liés à des transferts ou transits depuis des gares ou aéroports“. Dans tous les cas (sauf sortie des animaux), vous devez compléter l’attestation avec un justificatif (rendez-vous médical, attestation employeur ou carte professionnelle, convocation, etc.) que vous pourrez montrer à un agent en cas de contrôle.

Attention à l’amende

Pour rappel, toute infraction reste sanctionnable par une amende forfaitaire de 135 euros. Si vous rencontrez un contrôle pendant les heures de couvre-feu et n’êtes pas à même de délivrer un motif valable, l’agent peut vous verbaliser. Cette amende est fixée à 200 euros si vous récidivez dans les quinze jours, et majorée à 375 euros si elle n’est ni payée ni contestée dans les délais. Elle peut monter jusqu’à 3750 euros et six mois d’emprisonnement si vous réitérez l’infraction une troisième fois en moins de 30 jours.

A lire aussi :

⋙ Couvre-feu : peut-on récupérer une commande à emporter après 19h ?

⋙ #NonAuPassDeLaHonte : le hashtag qui monte contre les conditions du déconfinement

⋙ Masques artisanaux interdits : risquez-vous une amende si vous portez le mauvais masque ?

Source: Lire L’Article Complet