Covid-19 : une compote et du soda positifs à un test antigénique, comment l’expliquer ?

Des publications largement relayées sur les réseaux sociaux assurent que les tests antigéniques, qui détectent la présence de la Covid-19, ne sont pas fiables, car le résultat de ces tests sur une compote de pomme et une boisson gazeuse aurait été positif au virus. Pourtant, ces expériences ne prouvent pas l’inefficacité de ces tests, selon les entreprises qui les commercialisent. Explications.

  • Ma madeleine à moi : le gratin familial de Julien Duboué

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Françoise Laborde, en colère contre Brigitte Macron, pousse un gros coup de gueule

    Femme Actuelle

  • Gougère muffin

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Stéphanie de Monaco : ses rares confidences sur ses deux filles

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Mort de Caroline Cellier : qui est son fils unique, Nicolas Poiret ?

    Femme Actuelle

  • Linda Hardy : son évolution physique en images depuis ses 19 ans

    Femme Actuelle

  • Tendance pull de Noël : et si on osait cette année ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Affaire Grégory : l'enquête relancée 36 ans après les faits

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Jean-Pierre Pernaut : “La première chose que je fais après mon dernier JT ? Partir au soleil !”

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – L'actrice Caroline Cellier est morte à l'âge de 75 ans

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Procès de Gilbert Rozon : jugé pour viol, l’ex-producteur a été acquitté

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Chantal Goya, SDF ? La chanteuse met enfin les choses au clair

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "Cauchemar en cuisine" : un ancien de "Top Chef" rejoint Philippe Etchebest !

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "L’amour est dans le pré" 2020 : Mathieu et Alexandre se confient sur la violence des menaces de mort qu'ils ont reçues (2)

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "L’amour est dans le pré" 2020 : Mathieu et Alexandre se confient sur la violence des menaces de mort qu'ils ont reçues (1)

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Nagui n'approuve pas la carrière d'acteur de Michel Cymes : "Chacun son métier"

    Femme Actuelle


  • Ma madeleine à moi : le gratin familial de Julien Duboué
    Ma madeleine à moi : le gratin familial de Julien Duboué


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Françoise Laborde, en colère contre Brigitte Macron, pousse un gros coup de gueule
    FEMME ACTUELLE – Françoise Laborde, en colère contre Brigitte Macron, pousse un gros coup de gueule


    Femme Actuelle


  • Gougère muffin
    Gougère muffin


    Femme Actuelle

VIDÉO SUIVANTE

On le sait tous : les tests antigéniques, proposés face à l’engorgement des laboratoires et la stratégie de dépistage massif mise en place, sont un peu moins fiables que les tests PCR. Mais cela signifie-t-il qu’ils ne sont pas efficaces ? C’est la question que de nombreuses personnes se posent et à laquelle a voulu répondre le député du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) Michael Schnedlitz.

Covid-19 : une compote de pomme et une boisson gazeuse positives à un test antigénique

Pendant une session au Parlement national européen, le 10 décembre dernier, Michael Schnedlitz a voulu démontrer l’inutilité des tests antigéniques. Pour cela, il a versé une goutte de Coca-Cola à l’aide d’un écouvillon sur la bandelette d’un test antigénique. D’après le député autrichien, le test antigénique affiche un résultat positif. Il en conclut que ce type de test est inefficace. Cette vidéo, publiée sur Facebook par le député et sur YouTube par son parti politique, a été visionnée par des milliers de personnes ces derniers jours. Elle n’est pas la seule à avoir indigné les internautes.

Une autre vidéo partagée sur les réseaux sociaux prétend également démontrer le manque de fiabilité des tests antigéniques. Dans cette dernière, une personne imbibe un écouvillon d’une compote de pomme étiquetée en allemand et en dépose sur la bandelette d’un test antigénique. “La compote de pomme a été testée positive au coronavirus…”, indique l’auteure de la vidéo dans la légende de la publication.

Une boisson gazeuse peut-elle réellement être testée positive à la Covid-19 ?

Selon Dialab GMBH, le fabricant du test antigénique utilisé par Michael Schnedlitz, le député autrichien n’a pas réalisé le dépistage correctement. “L’échantillon n’a pas été trempé dans une solution tampon. Lors d’un test correctement effectué, l’échantillon est d’abord plongé dans une solution qui maintient la valeur du pH constante. Si vous appliquez l’échantillon (dans le cas présent, le Coca-Cola, qui a un pH de 2,5) sur la bandelette, comme le député l’a fait, sans utiliser la solution dans le processus, vous détruisez la protéine anticorps du test, qui réagit au virus. (…) La marque positive devient visible”, a détaillé dans une publication sur Facebook Dialab GMBH.

Le fabricant du produit a précisé que le test antigénique aurait été négatif s’il avait été réalisé correctement, “comme décrit dans la notice”. Afin d’en apporter la preuve, Dialab GMBH a publié une vidéo sur Facebook, dans laquelle une personne reproduit l’expérience avec du Coca-Cola, mais sans oublier de plonger l’écouvillon dans une solution tampon. “Le résultat est négatif, comme vous pouvez le voir dans la vidéo. Ces tests doivent toujours être effectués par le personnel hospitalier ou par des personnes formées pour éviter de tels résultats et représentations”, a souligné le fabricant.

Covid-19 : comment expliquer que le test antigénique a affiché un résultat positif pour de la compote de pomme ?

Le test antigénique utilisé pour tester la compote de pomme est celui de l’entreprise MEDsan. Il fonctionne comme un test de grossesse. En clair, si deux barres sont visibles au niveau de la lettre C et de la lettre T, le résultat est positif. En revanche, si une seule bande apparaît uniquement au niveau de la lettre C, le résultat est négatif. Si un trait se dessine au niveau de la lettre T, cela indique que le test est invalide.

Contrairement au député autrichien, l’auteur de la vidéo n’a pas oublié de diluer la substance extraite dans une solution tampon. Mais a-t-il bien interprété le résultat ? L’individu a écrit en légende que le dessert est positif à la Covid-19. Cependant, certains internautes se sont aperçus en regardant la vidéo qu’une seule barre est visible au niveau de la lettre C, ce qui signifie que le résultat est négatif.

D’autres ont observé un léger trait au niveau de la lettre T. “L’intensité de la couleur de la ligne de test (T) peut varier en fonction de la concentration d’antigènes présents dans l’échantillon. Par conséquent, toute nuance de couleur de la ligne de test (T) doit être considérée comme positive”, peut-on lire dans la notice de l’entreprise MEDsan.

Le fabricant a expliqué aux Observateurs de France 24 que le résultat perceptible dans la vidéo est bel et bien positif. Après avoir été contactée par l’AFP, l’entreprise a réalisé ses propres expériences pour tenter d’obtenir ce résultat. Selon l’agence, deux employés ont testé un désinfectant à base d’alcool, de la confiture de fraise, du nettoyant pour vitre, des pommes et du jus de pomme. Le désinfectant s’est avéré positif à la Covid-19. Le test antigénique a aussi affiché un faible résultat positif pour la confiture de fraise, comme pour la compote de pomme.

Selon la société MEDsan, ces résultats ne remettent pas en cause l’efficacité et la fiabilité des tests antigéniques. “Notre tâche est de nous assurer que le test fournit des résultats fiables chez l’homme. L’appliquer à des produits alimentaires ne signifie pas qu’il y a un doute sur sa validité pour détecter le Sars-CoV-2”, a expliqué à l’AFP l’entreprise MEDsan.

À lire aussi :

⋙ Tests antigéniques ou PCR, quarantaine préventive : comment être sûr de ne pas contaminer sa famille à Noël ?

⋙ Tests antigéniques : 6 choses à savoir sur ces nouveaux dépistages ultra-rapides

⋙ Dépistage massif : 6 questions que l’on se pose sur cette stratégie testée dès ce lundi

Source: Lire L’Article Complet