Covid-19 : 12 % des Français en couple envisagent la rupture, on vous explique pourquoi

Mon couple bat de l’aile… C’est ce que se dit près d’un quart des Français d’après une étude de l’Ifop. On vous donne les chiffres et les analyses. 

Confinements, période anxiogène, routine, le covid-19 n’a pas été tendre avec les couples notamment pour leur épanouissement sexuel. Afin de mesurer l’impact de la crise sanitaire sur les amoureux et amoureuses, l’Ifop a donc réalisé une étude pour YesWeBloom.com, publiée aujourd’hui. Sur un échantillon de 2004 Français âgés entre 18 et 64 ans, le questionnaire révèle que 12 % des personnes en couple envisagent la rupture. Précisément, ils sont 14 % chez les hommes et 10 % chez les femmes. Un pourcentage d’ailleurs bien plus élevé pour les personnes se trouvant beau ou belle puisqu’ils sont 30 %. Comment l’Ifop explique-t-il ces chiffres ?

Sondage @IfopOpinion de @francois_kraus pour YESWEBLOOM https://t.co/AV6eIMsNTA sur l’impact des confinements et couvre-feux successifs sur les couples français : une personne sur quatre en couple (27%) admet avoir eu envie de rompre au cours des confinements et/ou couvre-feux pic.twitter.com/n9ju05XeGk

Pour François Kraus, directeur du pôle “Genre, sexualités et santé sexuelle” de l’Ifop, ces Français attendent la fin de la crise par crainte de la solitude – notamment dans les conditions d’isolement et de rencontre imposées par le Covid-19″ mais également pour des raisons financières. Manque de communication et promiscuité sont aussi des facteurs non-négligeables quant à l’installation des tensions dans le couple : “Pour nombre de Français, les conditions de vie imposées par la crise sanitaire (…) ont en effet accentué les difficultés préexistantes, faisant de ces huis clos une véritable épreuve pour leur couple au point d’envisager de rompre avec leur conjoint”, a-t-il expliqué. Même pour les célibataires, le covid-19 a un impact dans leur dating puisque, sur Tinder, certains souhaitent rencontrer seulement des prétendants vaccinés !

Source: Lire L’Article Complet