Bac français 2021 : dates des résultats, oral, sujets

Les élèves de Première ont passé les épreuves écrites et l’oral de français fin juin. Les résultats ont été publiés à partir du 6 juillet, mais certains lycéens devront patienter jusqu’au 15 juillet, selon les académies.

  • Résultats bac français
  • Oral de français
  • Sujets bac français
  • Bac français et Covid
  • Bac français épreuves écrites

Résultats du bac français : quelles sont les dates ?

[Mise à jour du 9 juillet à 15h42]. Après les épreuves écrites du bac français qui avaient lieu ce 17 juin, les élèves de Première ont passé l’oral de français, du 21 juin au 2 juillet 2021. Les résultats du bac français ont été communiqués à partir du 6 juillet 2021, en même temps que les résultats du baccalauréat. Mais certains lycéens doivent patienter jusqu’au 15 juillet pour connaître leurs notes, comment les élèves de l’académie de Montpellier. Pour l’académie de Créteil- Paris-Versailles, les résultats sont publiés ce vendredi 9 juillet à partir de 17h. 

Voici les dates et horaires des résultats du bac français, qui peuvent évoluer selon les académies : 

  • Aix-Marseille : le 9 juillet à 14 heures
  • Amiens : vendredi 9 juillet à 16 heures
  • Besançon : mardi 6 juillet à 10 heures
  • Bordeaux : vendredi 9 juillet à 10 heures
  • Caen : vendredi 9 juillet
  • Clermont-Ferrand : lundi 12 juillet à 15 heures
  • Corse : mardi 6 juillet à 18 heures
  • Créteil, Paris et Versailles : Vendredi 9 juillet à 17 heures
  • Dijon : lundi 12 juillet à 14h30
  • Grenoble : vendredi 9 juillet
  • Lille : vendredi 9 juillet à 11 heures
  • Limoges : vendredi 9 juillet à 11 heures
  • Lyon : vendredi 9 juillet 
  • Montpellier : jeudi 15 juillet à 16 heures
  • Nancy – Metz : vendredi 9 juillet à 10 heures
  • Nantes : vendredi 9 juillet dans la soirée
  • Nice : jeudi 8 juillet à 15 heures
  • Orléans – Tours : lundi 12 juillet à 14 heures
  • Poitiers : vendredi 9 juillet à 18 heures
  • Reims : vendredi 9 juillet à 16 heures
  • Rennes : mardi 13 juillet
  • Rouen : vendredi 9 juillet
  • Strasbourg : vendredi 9 juillet à 14h30
  • Toulouse : lundi 12 juillet à 12 heures

Comment se passe l’oral de français ?

Cette année, en raison du Covid, le nombre de texte a été réduit à 14 textes au lieu de 20 textes en voie générale, et 7 textes au lieu de 12 en voie technologique. L’épreuve orale du bac de français a aussi été aménagée : les points du programme qui n’ont pas été abordés en cours en raison de la crise sanitaire ont été mentionnés sur le descriptif de chaque candidat. Y figurent notamment les points de grammaire qui n’auraient pas pu être étudiés précisément. 

Le choix du texte avant la préparation. Avant le début de l’épreuve, les examinateurs choisissent deux textes parmi les 14 textes (en voie générale) ou les 7 textes (en voie technologique). L’élève peut choisir lui-même entre ces deux textes celui sur lequel il est interrogé. “Pour la seconde partie de l’épreuve, les candidats pourront consulter et utiliser l’œuvre étudiée en lecture cursive, afin de circuler dans l’œuvre, faire référence à un passage précis, et ainsi démontrer leur maîtrise de l’œuvre lue”, précise le ministère.

  • Comment ne pas stresser à l'oral du bac ?

    Grand oral, oral de français et oraux de rattrapages figurent parmi les épreuves les plus redoutées par les élèves. Voici nos conseils pour bien réviser et gérer son stress pour

Quels étaient les sujets du bac français ?

Quelques jours avant l’oral, les élèves de Première générale et technologique ont planché à l’écrit sur le français. La série générale a pu choisir entre quatre sujets différents : un commentaire de texte et trois dissertations, le tout multiplié par deux en fonction des parcours étudiés dans l’année. Les élèves pouvaient ainsi commenter un extrait du roman Les Choses de George Pérec pour le thème “Le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle”.  Ils pouvaient aussi disserter sur “La poésie du XIXe siècle au XXIe siècle” avec trois sujets différents :

  • “Dans la préface des Contemplations, Victor Hugo décrit son recueil comme un miroir tendu aux lecteurs. En quoi cette image rend-elle compte de votre lecture des quatre premiers livres du recueil ?”
  • “On a reproché à Baudelaire de “tout peindre, de tout mettre à nu” dans son recueil Les fleurs du Mal. Qu’en pensez-vous ?”
  • “La poésie de Guillaume Apollinaire s’invente-t-elle en rejetant le passé ?”

Le deuxième commentaire de texte concernait le poème “L’ancienne gare de Cahors” de Valéry Larbaud. Il y a avait également trois propositions de dissertation entre le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle :

  • “La comédie Le Malade imaginaire est-elle un spectacle de pure fantaisie ?”
  • “Dans Les Fausses Confidences de Marivaux, le stratagème théâtral n’est-il qu’un ressort comique ?”
  • “Diriez-vous que la pièce de Jean-Luc Lagarce Juste la fin du monde est un drame intime ?”

Quant aux élèves de Premier technologique, ils avaient le choix entre 4 sujets : un commentaire d’un d’extrait du roman La promesse de l’aube de Romain Gary ou une contraction de texte et un essai autour de ces trois sujets :

  • Pour le parcours “Notre monde vient d’en trouver un autre “: contraction du texte “La découverte de l’Amérique” de Tzvetan Todorov et essai sur “Comment surmonter les obstacles qui empêchent les cultures différentes de ce rencontrer ?
  • Pour le parcours “Imagination et pensée au XVIIe siècle” : contraction du texte “Les livres ont du pouvoir” d’Eloïse Lhérété et essai sur “L’imagination nous éloigne-t-elle du monde ou nous permet-elle de mieux le comprendre ?”
  • Pour le parcours “Voltaire, esprit des Lumières : contraction du texte “Lumières. Peut-on éduquer le peuple ?” d’Antoine Lilti et essai sur “N’apprend-on à réfléchir qu’en lisant des livres ?”

Bac de français et Covid : quels aménagements ?

Cette année et en raison de la crise sanitaire, les élèves de Première qui passent le bac de français bénéficient de quelques aménagements. En janvier dernier, le ministère de l’Education avait déjà annoncé une réduction du nombre de textes à présenter. Les lycéens qui passent un baccalauréat général n’auront que 14 textes à présenter à l’oral au lieu de 20 textes, et ceux qui passent un bac technologique présenteront 7 textes au lieu de 12. Autre nouveauté : les sujets de l’épreuve écrite de français seront dédoublés pour laisser plus de choix aux candidats. Enfin, pour l’oral de français, les points non abordés en cours seront précisés sur les fiches des candidats et les élèves auront le choix entre deux textes avant la préparation de leur sujet. A noter que pour l’ensemble des épreuves de fin d’année, les jurys recevront des consignes de bienveillance, au regard des circonstances particulières de cette session.

  • Bac 2021 : taux de réussite, résultats, rattrapage

    [BACCALAUREAT 2021]. Les résultats du bac ont été publiés ce mardi 6 juillet. Selon le ministère de l'Education nationale, le taux de réussite est de 90,5 % avant les oraux de rattrapage, qui se terminent ce 9 juillet. Le point sur les prochaines étapes.

Bac français : épreuves écrites et sujets dédoublés

En ce qui concerne l’épreuve écrite de français, tous les sujets seront dédoublés

► Pour le baccalauréat général, il y aura donc deux séries de trois sujets de dissertation (chaque sujet de dissertation étant en rapport avec une des œuvres au programme) et deux commentaires sur deux objets d’étude distincts.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

► Pour le bac technologique : les lycéens auront deux commentaires et deux résumés de textes, chacun suivi d’un essai. “Les candidats bénéficieront ainsi d’un choix doublé par rapport à une session normale” précise le ministère de l’Education nationale.

Source: Lire L’Article Complet