Avez-vous déjà été victime du "negging" ? Une nouvelle technique de drague très désagréable

Le jargon de la drague est en perpétuelle mutation. Résultat, il est facile de trouver de nouvelles techniques de drague, même lorsqu’elles sont de mauvais goût… Et parmi ces dernières, il y en a une vraiment désagréable, le “negging”.

Un jour vous recevez un compliment et le lendemain vous êtes accablée de reproches ? Félicitations, vous subissez certainement le “negging“. Cette technique de drague – quelque peu malsaine – fait son entrée dans le jargon des techniques de drague peu agréables.

Son fonctionnement est relativement simple. La personne qui vous convoite va avoir tendance à vous manipuler. Son mode de fonctionnement est subtile et oscille entre le mépris et la manipulation.

Son but est de pouvoir vous garder sous le coude et donc la personne qui pratique le negging n’hésitera pas à vous faire des vannes à double-sens qui sont toujours très ambiguës. Pour ces hommes, le but est de déstabiliser la personne convoitée afin de pouvoir la manier plus facilement.

Comment reconnaître le negging ?

Détecter l’adepte du negging, c’est simple : il est machiste, dominant et narcissique. Trois caractéristiques qui nous rapprochent dangereusement de la relation toxique. Devant vos proches ou vos amis, vous êtes la cible de ses moqueries, de ses petites piques que vous avez du mal à analyser et il se sert de vous pour faire rire la foule.

Ce n’est donc pas de la simple taquinerie, mais ça peut parfois être une vraie humiliation. Et si vous vous rendez compte de ce qu’il vous fait subir, il sait être charmant et essayera de se rattraper. Mais tout en vous rappelant vos torts et en vous culpabilisant. Le negging est donc sans conteste, une relation toxique. Si vous en êtes victime, fuyez.

Pour plus d’informations, rendez-vous dans la vidéo ci-dessus.

Source: Lire L’Article Complet