Apple prêt à quitter un pays très important ?

Apple pourrait-il avoir à quitter dès l’an prochain un marché très important pour la firme, situé au niveau de l’Europe ?

Apple est un habitué des procès. Le géant américain a en effet dû batailler sur de nombreux fronts ces dernières années, que ce soit du côté de la Commission Européenne, qui suspecte de sa part des pratiques anti-concurrentielles, ou bien de partenaires comme Epic Games ne supportant plus la commission de 30% de l’App Store. Mais la firme de Cupertino doit aussi faire face à des problèmes plus classiques de brevets. Et c’est l’un d’eux l’opposant à la société Optis Cellular Technology qui pourrait pousser le constructeur à tout simplement quitter le territoire d’une grande nation européenne !

En effet, Optis Cellular Technology (ainsi que ses partenaires) reproche à Apple d’avoir violer les brevets portant sur des technologies 3G et 4G. Après constat de ces infractions, un nouveau procès doit se tenir au Royaume-Uni en 2022 pour décider d’un dédommagement, avec par ailleurs dans l’intervalle Apple devant signer un document assurant qu’il acceptera le jugement qui sera rendu l’an prochain. Une obligation à laquelle le géant se refuse, ce qui pourrait entraîner le Royaume-Uni à interdire la vente d’iPhone… à moins qu’Apple ne se retire de lui-même de ce marché, ce qui lui permettrait de ne pas avoir à payer de réparations, qu’Optis évalue à 7 milliards de dollars. Il reste encore une audience pour le constructeur programmée le mois prochain pour convaincre la justice de le délivrer de cette obligation.

Source: Lire L’Article Complet