Abandons d'animaux : Face à une forte augmentation liée au déconfinement, la SPA tire la sonnette d'alarme

Depuis le 1er mai, plus de 11 000 animaux ont été abandonnés, soit une augmentation de 7 % par rapport à la même période en 2019. Pourquoi le covid-19 est en partie responsable de cette triste tendance ?

C’est la France qui est championne d’Europe de l’abandon des animaux, et ça ne s’arrange pas avec le temps… Une tendance dénoncée par la SPA qui affiche complet bien plus tôt que les années précédentes. La raison ? Les confinements de 2020 qui ont poussé les Français à adopter une boule de poil. “Dès le mois de mai, nous étions complets, c’est beaucoup plus tôt que d’habitude”, a expliqué Carole Retrou, la responsable du refuge de Chamarande (Essonne) à BFMTV. “Les gens ne sont pas partis en vacances pendant deux ans et ont acheté des animaux pendant les confinements pour s’occuper. Maintenant, on les récupère”, a-t-elle ajouté. Une catégorie bien précise en fait les frais…

???? Vidéo choc : Vous ne devinerez jamais dans quel domaine la France ferait mieux de ne pas être championne cet été… #NONALABANDON #WeAreTheChampions ???? Mobilisez-vous contre ce palmarès de la honte – https://t.co/2ZgibAk1xE [Campagne Fondation #30millionsdamis 2019 – France] pic.twitter.com/tUKTA4bZ1e

???? Nos refuges ont atteint la saturation, adoptez responsable c’est aussi pratiquer l’adoption sauvetage. Recueillir un animal c’est en sauver un autre en lui permettant d’intégrer nos refuges.7915 chats ont été recueillis + D’infos : https://t.co/dPYjVhktZ0#JamaisSansEux pic.twitter.com/4ySUbbSvEC

Oui, la Fondation #30millionsdamis ne cesse de le rappeler : l’adoption est un acte réfléchi & responsable. Elle doit se faire dans un refuge où des milliers d’animaux attendent une famille aimante et où chaque adoptant pourra demander des conseils aux bénévoles ! #nonalabandon https://t.co/A9ivMoICqW

Selon le président de la SPA, Jacques-Charles Fombonne, “on a eu une augmentation des abandons de 7 %, avec une énorme recrudescence du nombre de chats et de chatons” s’élevant à 25 %. Entre le 1er mai et le 23 juillet, ce sont plus de 11 000 animaux qui ont été abandonnés, dont 60 % sur les aires d’autoroutes. Un acte de cruauté et de maltraitance aux yeux de la loi qui peut coûter cher. En effet, celui ou celle qui abandonne son animal de compagnie en France est passible de 2 ans d’emprisonnement ainsi que de 30 000 € d’amende. Il vaut donc mieux y réfléchir à deux fois avant d’accueillir un nouveau membre dans la famille. D’ailleurs, les associations animales alertent également sur l’augmentation des cas de maltraitance dont a notamment souffert Woodie en avril dernier.

Source: Lire L’Article Complet