5 conseils faciles à suivre pour réduire sa facture d'énergie

Vous souhaitez réduire votre budget énergie ? Aussi bonnes pour la planète que pour le porte-monnaie, les économies d’énergie sont réalisables facilement en modifiant légèrement ses habitudes. On vous explique.

Restez informée

Chaque mois en ouvrant la boîte aux lettres, c’est la douche froide. Malgré tous vos efforts, vous avez (encore) explosé le budget énergie prévu pour le mois. Mauvaise pour les finances et pour l’environnement, la consommation d’énergie peut heureusement être réduite drastiquement et (presque) sans effort. L’agence de location en ligne Flatlooker vous propose cinq pratiques à adopter au quotidien pour réduire sa facture à la fin du mois.

Entretenir les appareils électroménagers

Four, réfrigérateur, congélateur… on oublie souvent de nettoyer nos appareils électroménagers. Au-delà de l’hygiène, entretenir régulièrement nos appareils permet de retirer la poussière accumulée, qui obstrue leurs aérations et gène leur bon fonctionnement. Nettoyez donc votre réfrigérateur au moins une fois tous les quinze jours pour le garder en bon état le plus longtemps possible et éviter la surconsommation d’énergie. Le dégivrage du congélateur doit quant à lui être réalisé deux à trois fois par an, car plus il y a de glace à l’intérieur du congélateur, plus l’appareil consomme de l’énergie et s’use. Le givre peut en effet augmenter la consommation électrique de l’appareil de 50 %. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Installer des éco-mousseurs pour l’eau

L’eau est aussi responsable de l’augmentation de notre budget énergie mensuel. Là encore, il est possible de réduire ses dépenses en installant des éco-mousseurs, une alternative économique et facile à installer. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), ils permettent de réduire jusqu’à 50 % notre consommation d’eau, en mélangeant de l’air sous pression à l’eau. Fixez-les au bec des robinets et le tour est joué.

Optimiser sa façon de cuisiner

La cuisine est la pièce où les dépenses énergétiques sont les plus conséquentes. D’où l’intérêt de changer ses comportements en adoptant de nouvelles habitudes toutes simples. Pensez à placer des couvercles sur les casseroles durant la cuisson afin d’économiser l’énergie utilisée pour faire bouillir la nourriture. Selon l’Ademe, mettre un couvercle sur une casserole permettrait de diviser par trois voire quatre l’énergie. Pensez aussi à éteindre votre four cinq minutes avant la fin de la cuisson de votre gâteau ou gratin. Grâce à la chaleur emmagasinée, le four continue à cuire pendant ce court laps de temps, sans utiliser d’énergie inutile. Enfin, utilisez toujours un contenant d’une taille adaptée au contenu, à disposer sur une plaque de la même taille pour éviter une déperdition de chaleur.

Éteindre les appareils au lieu de les mettre en veille

Après une journée de télétravail, vous avez tendance à laisser votre ordinateur en veille ? Mauvaise idée. En oubliant de l’éteindre, il continue à dépenser de l’énergie inutilement. Même principe pour la télévision, l’imprimante ou la box. Éteignez donc vos appareils pour réduire votre facture d’électricité et prolonger leur durée de vie.

Choisir les bonnes ampoules

Entre la lampe halogène et les ampoules LED votre cœur balance ? Si la première est préférée pour sa “chaleur”, ce n’est pas la plus économique. La consommation annuelle de la lampe halogène varie entre 109,5 et 365 kilowatts par an pour deux heures d’éclairage par jour, soit un coût moyen estimé entre 11 et 36 euros par an. Pour le même temps d’utilisation, une ampoule LED d’une puissance moyenne de 9 watts, a une consommation annuelle de 6,57 kilowatts par an et un coût de 0,65 euro. Voilà qui devrait faciliter votre choix. Vous avez désormais toutes les cartes en main pour réaliser des économies d’énergie (et vous nous remercierez le mois prochain en ouvrant votre boîte aux lettres) !

Source: Lire L’Article Complet