« Vous vous faites démonter » : ce député qui a « trahi » Emmanuel Macron

Fermement opposé au pass sanitaire, le député LREM Pacôme Rupin a fait grincer des dents chez ses collègues de la majorité. Les rares qui n’ont pas soutenu les mesures décidées par Emmanuel Macron sont en effet accusés de trahison, comme un député le raconte dans “L’Opinion”.

Même au sein du groupe LREM, l’extension du pass sanitaire a provoqué de sérieux remous. Pas vraiment habitué à sortir du rang, le jeune député Pacôme Rupin vient pourtant de se faire remarquer : il a fait partie de la poignée de marcheurs ayant voté contre le projet de loi en première lecture. “Je n’imagine pas vivre dans une société dans laquelle on demande des données personnelles de santé pour se rendre dans un centre commercial ou un café, a-t-il insisté dans Le Point. Il faut aussi savoir mettre des limites aux mesures de sécurité sanitaire.” Dimanche, il n’a pas été voter lors de l’adoption définitive du texte.

Car ses collègues n’ont pas apprécié de le voir aller à contre-courant. “Dès que vous prenez une position politique qui ne correspond pas à celle du gouvernement, vous avez des députés sur les boucles Telegram qui crient au scandale et à la trahison du Président, témoigne un député LREM dans L’Opinion. Vous vous faites monter toute la journée par vos collègues. Cela en dissuade beaucoup d’aller voter“. La séquence a déjà fait des dégâts : Pacôme Rupin quittera à la rentrée son poste de coordinateur du groupe à la commission des lois, d’un “commun accord” avec Christophe Castaner, patron des députés En Marche.

Pacôme Rupin opposé au pass sanitaire depuis avril

Si l’élu parisien “comprend l’étonnement, voire la colère” de ses collègues, comme il l’assure dans un message adressé aux marcheurs de sa circonscription, celui qui était opposé au pass sanitaire dès avril n’a pas voulu trahir ses convictions : “Beaucoup ont changé d’avis, et je le conçois, mais pas moi”, souligne le député et militant de longue date de la lutte contre le sida. Sans oublier de glisser un mot sur Emmanuel Macron :Le Président ne décide pas de tout, tout seul, par allocution. De quoi susciter encore quelques réactions sur Telegram.

Crédits photos : Eliot Blondet/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet