VIDÉO – Sébastien Chabal impressionnant : cette action remarquée dans Fort Boyard

Ce samedi 31 juillet sur France 2, l’ancien rugbyman a pu prouver à son équipe et à son adversaire qu’il est toujours en forme olympique.

Le fort proche de l’île d’Oléron réserve toujours des surprises aux téléspectateurs et aux participants. Ce samedi 31 juillet, Sébastien Chabal, l’ancien rugbyman du XV de France, a sûrement battu un record du jeu télévisée Fort Boyard : celui de l’épreuve la plus rapidement terminée. Alors qu’Olivier Minne présentait l’épreuve, un colosse prénommé Big Boo est entré dans l’arène, prêt à mettre l’équipe de célébrités en péril. Face à cet adversaire puissant et imposant, l’équipe faisait moins la fière… Il faut dire que Michel Sarran, Willy Rovelli, Isabelle Ithurburu, Laurent Paganelli, Audrey Rossat et Laure Boulleau semblaient tous relativement petits et menus devant Big Boo comme le raconte Télé-Loisirs.

C’est tout naturellement que Sébastien Chabal est appelé à se présenter au jeu. Et tout de suite, la donne est rééquilibrée : même taille, même carrure, le jeu semble plus équitable, même si pas gagné d’avance. Big Boo et Sébastien Chabal attrapent l’anneau. Au top départ de l’animateur, chacun va devoir tirer de toutes ses forces pour se rapprocher d’une clochette située derrière lui, et sans lâcher l’anneau, faire retentir la cloche. Olivier Minne lance l’épreuve, et en à peine quelques secondes, l’ancien du XV de France entraîne son adversaire et l’anneau de son côté, puis fait sonner la cloche. L’épreuve est rapidement terminée, ce qui amuse beaucoup l’équipe. Sébastien Chabal s’amuse même à demander : ‘Vous n’avez pas son grand-frère ?”. Une de ses coéquipières, hilare, lance : ‘Il n’a pas compris ce qui lui arrivait.” Malgré ses 43 ans, l’ancien rugbyman d’1,93 mètre n’a rien perdu de sa forme olympique.

De sportif à vigneron

Sébastien Chabal est en forme, c’est sûrement parce qu’il maintient, depuis son départ de l’équipe de France, un entraînement rigoureux. Pourtant, il confiait à l’Équipe en 2020 avoir fait une reconversion pour le moins étonnante. Pour ses 40 ans, le sportif retraité depuis 2014 est devenu vigneron. Il a assuré au journal “très bien” gagner sa vie. Comme dans toutes les disciplines qu’il pratique, Sébastien Chabal a participé à toutes les étapes de la conception de son vin : “Ce n’est pas un coup marketing pour vendre des bouteilles, ce n’est pas une opération commerciale. J’ai participé à la récolte, à la dégustation, à l’assemblage. J’ai vraiment suivi tout le processus d’élaboration du vin. Je souhaite que cette histoire dure très longtemps”, confiait-il à La Provence. Une profession qui entretien certainement un peu sa forme !

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran, France 2, Fort Boyard

Autour de

Source: Lire L’Article Complet