VIDÉO – “L’arrogance de Giscard et la brutalité de Sarkozy” : Yannick Jadot tance Emmanuel Macron

Invité de la matinale de France Inter, ce jeudi 27 octobre, Yannick Jadot est revenu sur l’allocution d’Emmanuel Macron dans l’émission L’événement, diffusée la veille sur France 2. Au micro de Léa Salamé, le député écologiste a fustigé l’attitude du président de la République.

Comme beaucoup de Français, Yannick Jadot n’a pas manqué l’allocution d’Emmanuel Macron dans l’émission politique L’événement, diffusée ce mercredi 26 octobre sur France 2. Face à la journaliste Caroline Roux, le président de la République a accepté de revenir sur les effets de l’inflation, la réforme des retraites, la transition écologique mais aussi l’alliance entre la Nupes et le RN. Plus de deux heures d’échanges qui ne semblent pas avoir convaincu Yannick Jadot. Invité de la matinale de France Inter, ce jeudi 27 octobre, le député européen n’a pas mâché ses mots pour décrire l’attitude de l’époux de Brigitte Macron. « J’ai trouvé le président détaché, pas concerné par les difficultés des Françaises et des Français, par ce qui se passe dans notre pays, par le choc climatique. », a-t-il pointé du doigt. Pour le membre du parti Europe Écologie Les Verts, Emmanuel Macron était bien loin de l’image d’un chef de l’État « intéressé, curieux » et « engagé » présentée lors de la précédente émission.

S’il n’a pas été séduit par l’intervention du locataire de l’Élysée, le politique de 55 ans a également assuré s’être profondément ennuyé tout au long de cette émission spéciale. « La prochaine émission, il va nous sortir des feuilles Excel. C’était barbant !« , a-t-il déploré au micro de Léa Salamé. Cependant, le passage d’Emmanuel Macron sur le petit écran a permis à Yannick Jadot de voir le vrai visage du chef de l’État. « Et surtout, pour celles et ceux qui pensaient encore avoir élu Mendès ou Rocard, ils ont l’arrogance de Giscard et la brutalité de Sarkozy« , a-t-il assuré sans langue de bois. Avant d’étayer ses propos de manière toujours aussi cash : « Au fond, il faut travailler plus pour espérer ne pas gagner moins. » Les oreilles d’Emmanuel Macron ont dû siffler de bon matin…

[email protected] sur Emmanuel Macron : "Pour celles et ceux qui pensaient encore avoir élu Mendès ou Rocard, ils ont l'arrogance de Giscard et la brutalité de Sarkozy : travailler plus pour espérer ne pas gagner moins" #le7930inter pic.twitter.com/sYEWtVGLet

>> PHOTOS – Jean Castex, Edouard Philippe, Eric Dupond-Moretti… découvrez les politiques quand ils étaient plus jeunes

Yannick Jadot dénonce l’inaction d’Emmanuel Macron

Déçu par la prise de parole d’Emmanuel Macron, Yannick Jadot n’a pu s’empêcher d’étriller l’inaction de ce dernier. « On a un président qui nous dit quand même qu’on est dans la tempête et qui veut nous faire croire qu’une fois qu’on aura passé cette tempête, sans rien changer, on va avoir les doigts de pieds en éventail et on va pouvoir siroter des cocktails« , a-t-il ironisé. Pour le député, le chef de l’État fait bonnement et tout simplement fausse route avec cette ligne directrice. « Si on ne change, et ce président ne change rien, sur le climat, sur le social, sur la démocratie, on aura l’ouragan climatique, on aura continuellement des tempêtes sociales et on aura l’extrême droite alliée à la droite et au pouvoir de ce pays !« , a-t-il conclu avec un ton alarmiste.

Crédits photos : Capture d’écran France Inter

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Léa Salamé

  • Emmanuel Macron

  • Yannick Jadot

Autour de

Source: Lire L’Article Complet