VIDEO Didier Bourdon oublie un cadeau de Bénabar, malaise sur le plateau de Vivement dimanche

Pour égayer le dimanche encore confiné des téléspectateurs, Michel Drucker avait fait appel à William Leymergie, Willy Rovelli, le chanteur Bénabar et l’humoriste Didier Bourdon, lequel s’est offert un petit moment de malaise à peu de frais en fin d’émission…

Didier Bourdon

Bénabar

Plateau éclectique pour Vivement Dimanche en ce morose dimanche 16 mai. Michel Drucker avait fait appel à William Leymergie pour son roman Mirebalais, Willy Rovelli le cuistot de Fort Boyard pour son nouveau spectacle N’ayez pas peur, l’humoriste Didier Bourdon et le chanteur Bénabar qui a sorti en début d’année son dernier album Indocile heureux. C’est avec plaisir que les deux hommes se sont retrouvés sur le plateau eux qui ont travaillé ensemble sur le film Beaux-parents, une comédie de Héctor Cabello Reyes dans lequel Bénabar incarnait le gendre chéri de Didier Bourdon et de Josiane Balasko. Didier Bourdon s’est même souvenu qu’il avait eu droit aux prémisses de l’album pendant le tournage du film… Mais le comédien ne s’est néanmoins pas souvenu de tout comme l’ont prouvé les dernières minutes de l’émission pendant laquelle Michel Drucker a récapitulé, comme le veut la tradition, l’actualité des uns et des autres.

“J’ai la mémoire qui flanche, je me souviens plus très bien “

Prenant congé de ses hôtes avant d’accueillir une nouvelle fournée de visiteurs parmi lesquels Gérard Lanvin et Dominique Pinon qui cartonne dans la série Cassandre sur France 3, Michel Drucker s’est proposé d’offrir l’album de l’interprète de Je suis de celles à Didier Bourdon avant de se raviser ” Didier tu l’as, évidemment ? “, “Non ! Et ça je le veux bien tiens voilà merci ” a réagi vivement l’ancienne tête de pont des Inconnus. Un geste qui a surpris le chanteur Bénabar, et pour cause :Mais je te l’ai pas envoyé ? Si je te l’ai envoyé ! ” Dans le regard de Didier Bourdon un ange est passé pendant qu’un léger malaise envahissait le plateau.Ah peut-être que tu me l’as envoyé“, a-t-il dit en déposant l’album entre lui et l’artiste soudainement très gêné. Willy Rovelli s’est empressé de rebondir pour le sauver de la situation délicateEt moi Michel je vais peut-être partir avec votre chien vous ne m’offrez rien hein ?! ” Une distraction qui a parfaitement fonctionné, et ramené une ambiance plus légère sur le plateau…

Source: Lire L’Article Complet