Valérie Pécresse « traumatisée » par un canular téléphonique : « Ils se faisaient passer pour la maîtresse de mon mari ! »

Certaines plaisanteries passent mieux que d’autres. Valérie Pécresse a confié à l’antenne du 7/9 de France Inter qu’elle avait été complètement traumatisée par un canular téléphonique. Dix ans plus tard, elle ne s’en remet pas !

Valérie Pécresse est mariée depuis 1994 avec Jérôme Pécresse, le père de ses trois enfants. Un mariage heureux qui a été voilà plus de 10 ans la cible d’un canular téléphonique qui n’a pas, mais alors pas du tout, fait rire l’ancienne ministre du budget de Nicolas Sarkozy. Invitée du 7/9 de France Inter, la présidente du conseil régional d’Île de France est revenue au micro de Nicolas Demorand sur ce très mauvais souvenir. Une expérience traumatisante qui l’a même poussé à ne plus avoir de téléphone fixe à son domicile.

Valérie Pécresse se souvient que “des jeunes socialistes” l’ont appelé à plusieurs reprises en pleine nuit pour tenter de la “déstabiliser pendant une campagne.Et les petits plaisantins n’y sont semble-t-il pas aller de main morte, n’hésitant pas à se faire passer pour la maîtresse de son mari.“Ce n’est pas parce que ta femme fait de la politique que tu peux m’emmener dans des hôtels glauques et me laisser comme une vieille chaussette” lui assène alors l’indélicate au téléphone. Une plaisanterie qui n’a pas du tout amusé le couple. “C’est quelque chose de très traumatisant” a reconnu Valérie Pécresse.

Comment faire, dans ces circonstances, pour que le doute ne s’insinue pas entre les époux ? Surtout lorsque la blague se répète. “Il faut avoir une sacrée confiance dans son couple et en soi-même pour surmonter ce genre d’affaire” a confié la femme politique, visiblement marquée par cette épreuve. Si les auteurs de ce canular sont parvenus à la déstabiliser, ils ont en revanche totalement échoué à déstabiliser son mariage. Et c’est bien le plus important.

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/BestImage

Source: Lire L’Article Complet