Valérie Lemercier défend son film sur Céline Dion : “Les fans sont rassurés”

Les premières images du film Aline !, dans lequel Valérie Lemercier incarne un personnage inspiré de Céline Dion, ont conquis ses fans. Mais que va en penser le Québec ?

  • Céline Dion
  • Valérie Lemercier

La vie de Céline Dion portée sur grand écran ? C’est ce que promet Valérie Lemercier avec son nouveau film Aline !, qui sortira sur les écrans français le 18 novembre prochain. Mais si en France le long-métrage, dont la bande-annonce avait été diffusée en avant-première dans l’émission Quotidien (TMC), est très attendu, au Québec, où il sortira dix jours plus tard, il est carrément présenté comme le film de l’année !

En effet, la chanteuse de 52 est un véritable trésor national pour la Belle Province et l’idée de voir son histoire adaptée pour le cinéma les rend très fiers. D’autant plus que Valérie Lemercier, qui a disposé d’un budget confortable de 30 millions de dollars pour réaliser le long-métrage, a mis le coeur à l’oeuvre.

“J’ai fait attention, à toutes les phases de la production, à ne jamais la trahir”, assure-t-elle aux médias québécois. Ainsi, dans les colonnes de La Presse, elle défend son projet et son intention : “Je crois que c’est un hommage à elle, mais aussi à René. Jusqu’ici, les fans de Céline qui ont vu le film, et qui arrivaient avec des appréhensions, sont super rassurés. J’espère que vous le serez aussi”.

Un film sans accent québécois exagéré

L’actrice, qui interprétera à l’écran Aline Dieu, une version scénarisée de Céline, de 5 à 52 ans, explique aussi qu’elle s’est entourée de Québécois pour cet ambitieux projet. Et qu’elle ne se moquera pas de leur célèbre accent : “J’ai fait l’accent le plus petit possible parce que je trouve qu’en France, on en fait toujours trop. Alors il n’y a pas d’expressions québécoises. C’est un film sans sirop d’érable, sans tabarnac, sans câlice”.

Céline Dion et Valérie Lemercier, deux femmes de scène

Céline Dion, elle, est bien entendu au courant du projet. Si jamais Valérie Lemercier ne l’a rencontrée, elle estime qu’elles ont beaucoup en commun : “Je sais ce que c’est que de prendre mes repas devant le miroir. Je sais ce que c’est la solitude en sortant de scène. Je sais ce que c’est de devoir être en forme tous les soirs, de mener sa vie de femme en même temps que sa vie d’artiste. Alors parler d’elle, c’était aussi parler de moi”.

A lire aussi :

⋙ Valérie Lemercier bluffante en Céline Dion pour son prochain film, “Aline”

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet