"The Voice" 2021 : pourquoi la mise à l'écart de The Vivi a été un "casse-tête"

Le candidat de The Voice, The Vivi, ne fait désormais plus partie de l’aventure après la découverte d’anciens tweets polémiques. Sa suspension a été un véritable “casse-tête” a confié Pascal Guix, le producteur artistique de The Voice dans Le Parisien samedi 10 avril 2021.

  • Vianney

“Il (The Vivi) ne fait plus partie de la compétition” signalera samedi 10 avril 2021 la production de The Voice à la fin de l’émission dans un message à l’écran. La mise à l’écart du candidat de The Voice 2021, évincé de l’émission suite à la découverte d’anciens tweets polémiques, a été très difficile, confie la production de The Voice samedi 10 avril dans Le Parisien. Vincent Pois, de son vrai nom, avait en effet publié des tweets jugés homophobes, sexistes et racistes lorsqu’il avait 17 ans. Tweets qui sont ressortis, et dont il a eu très honte : “Je ne pensais pas un mot de ce que j’ai écrit”. La production a décidé de l’éliminer de la compétition. “Cette situation a été un casse-tête d’abord humain” , insiste Pascal Guix, le producteur artistique de The Voice dans Le Parisien. Si bien qu’un suivi psychologique du jeune rappeur a été mis en place.

“Le couper du montage ?”

Mais une autre question s’est ensuite imposée à la production : “Comment communiquer sur cette éviction à l’antenne ? Le couper du montage ?” confie la production au Parisien. Ce soir, Vincent Pois aurait en effet dû être présent sur scène lors de l’épreuve des battles. Le candidat avait convaincu le jury de The Voice en reprenant le titre Suicide social pendant les auditions à l’aveugle du samedi 20 février 2021.

Mais pour The Vivi, l’aventure s’est ensuite arrêtée. L’ancien candidat n’affrontera donc pas le talent que Vianney avait choisi pour lui lors de la battle du samedi 10 avril, même si The Vivi “apparaîtra encore à l’écran, dans les coulisses”, a expliqué Pascal Guix au Parisien. “La fin des battles est le meilleur moment pour en parler (de son éviction), car The Vivi avait gagné sa place pour l’étape suivante”, confie Pascal Guix. La production a rappelé le candidat qu’il a battu juste avant les lives. Depuis son élimination, le rappeur a fait son mea-culpa auprès de “toutes les personnes” qu’il a “pu offenser avec ces messages honteux” et a répondu en chanson avec les titres Grandir et Désinhibé.

Source: Lire L’Article Complet