Shy'm et Philippe Bas touchés par l'émotion en évoquant la mort de Jean-Michel Martial

Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, Shy’m et Philippe Bas se confient sur le décès de l’acteur Jean-Michel Martial en plein tournage de la dixième saison de Profilage, dont les derniers épisodes sont diffusés ce jeudi 27 août 2020 sur TF1.

La soirée de ce jeudi 27 août 2020 s’annonce riche en émotions sur TF1. Après de nombreux rebondissements et les premiers pas de chanteuse Shy’m en tant qu’actrice, les fans de la série Profilage s’apprêtent à découvrir les derniers épisodes de cette dixième saison tant attendus. En plus d’avoir droit à un final de choc, les téléspectateurs feront leurs adieux à Jean-Michel Martial, alias le commissaire Grégoire Lamarck. Personnage fort du programme depuis ses débuts, le comédien est décédé à l’âge de 67 ans, des suites d’une longue maladie, le 17 octobre 2019 en plein tournage.

Un moment difficile pour les acteurs Shy’m et Philippe Bas. “Ma toute première séquence quand j’ai commencé sur le tournage, je l’ai tournée avec Jean-Michel. Je me souviens de m’être dit, à la fin de la journée, qu’il me faisait penser à mon papa. Il avait quelque chose de très rassurant, de très posé. Jean-Michel était un homme très grand, imposant, avec un regard très doux, très tendre”, confie l’interprète du titre Et alors, à nos confrères de Télé-Loisirs. Il voulait me mettre à l’aise. Je pense qu’il m’a vue comme un petit oiseau apeuré, qu’il avait envie de me protéger et je me souviens encore de ses mots : ‘T’inquiète pas Tamara, t’es nouvelle, t’es chanteuse, on sait que tu débutes, mais il n’y a pas de jugements’ m’a-t-il dit. Quand on tourne ensemble pendant plusieurs semaines, les liens se créent très vite”. Touchée par son “attitude” envers elle, la belle brune de 34 ans confie que “jouer et intégrer son décès dans la série” aété un moment très particulier et triste” pour toute l’équipe.

“Les deux derniers épisodes ont ce quelque chose de très particulier”

De son côté, Philippe Bas ne cache pas non plus son émotion : “On ne s’y attendait pas trop. Je ne m’y attendais pas du tout. Jean-Michel était beau, c’est quelqu’un que j’aimais beaucoup. C’est là qu’on prend conscience de la chance qu’on a et qu’il ne faut pas perdre de vue que les gens qu’on aime, les gens avec qui on travaille et qu’on côtoie au quotidien, il ne faut pas oublier de leur dire ‘Je t’aime’ régulièrement. Car après quand ils partent, c’est trop tard. Et on a des regrets”. À la suite du départ de celui qu’il côtoyait depuis plusieurs années, il explique : “Il y a des choses qui ont été très particulières”. “On a dû intégrer ça à l’histoire. Les deux derniers épisodes ont ce quelque chose de très particulier. La fin d’année a été éprouvante pour tout le monde, toute l’équipe”, estime-t-il.

Les fans de la série découvriront dès ce soir les deux derniers épisodes de la saison 10 qui ont été réécrits pour Jean-Michel Martial. “Il était impossible de ne pas lui rendre un hommage. On ne pouvait pas se regarder dans le blanc des yeux et faire comme s’il ne s’était rien passé”, explique Fanny Robert, l’une des créatrices de Profilage.

Crédits photos : JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet