Sandrine Quétier : qui est son compagnon, Sébastien Goales ?

Ce mercredi 30 décembre, Sandrine Quétier fête son 50ème anniversaire. L’occasion de découvrir qui est Sébastien Goales, l’homme qui partage sa vie. En amour, la discrétion est leur mot d’ordre.

A propos de

  1. Sandrine Quétier

Si Sandrine Quétier (qui célèbre son 50ème anniversaire ce mercredi 30 décembre) a crevé l’écran, d’abord en tant qu’animatrice dans Danse Avec Les Stars puis en tant qu’actrice dans de nombreuses séries télévisées comme Commissaire Magellan, Crimes parfaits et Meurtres dans le Jura, il n’en est pas de même pour son compagnon, Sébastien Goales. Et pour cause, ce dernier se démarque par sa discrétion, n’apparaissant que rarement aux côtés de l’élue de son cœur qui, elle, ne livre que de rares aperçus de sa vie privée. Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Grenoble et titulaire d’une maîtrise et d’un DESS en sciences de l’informations et de la communication, il est, depuis 2007, directeur de la communication et des partenariats Orange Content. En véritable homme de l’ombre, il forme une discrète famille recomposée avec sa bien-aimée.

Ainsi, le 26 août 2020, en s’emparant de son compte Instagram, Sandrine Quétier dévoilait un cliché de ses deux enfants, Lola et Gaston Michelin, tous deux issus de sa relation avec le réalisateur Fabrice Michelin et âgés respectivement de 19 et 17 ans, aux côtés des enfants de son conjoint. Car, de son côté, Sébastien Goales est le père de deux filles nées d’une précédente relation, prénommées Salomé et Olympe. Un cliché témoignant de la grande complicité unissant les quatre principaux concernés. “Ils sont moroses ces gosses ! Toujours à faire la gueule”, écrivait l’ex-présentatrice en légende, non sans humour.

https://www.instagram.com/p/CEWpPLECDzK/

A post shared by sandrine quétier (@sandquetier)

“Je gagne encore bien ma vie”

Un petit clan qui soutient Sandrine Quétier dans ses péripéties sur le petit écran. Après avoir déserté les plateaux de télévision, celle qui veut désormais se consacrer à une carrière de comédienne avouait que ses rentrées d’argent étaient “trois fois moins” importantes que celles de son quotidien d’animatrice. “Il y a des périodes où l’on me propose plusieurs rôles en même temps, des périodes où j’en refuse et d’autres où il ne se passe rien. Moi qui suis impatiente, j’apprends à relativiser“, confiait-elle au quotidien Le Parisien en mars 2020, affirmant suivre quelques pistes professionnelles au Québec. Et de préciser : “je gagne encore bien ma vie.” La comédie n’est toutefois pas le seul milieu qui lui a ouvert ses portes puisque, avant que la crise sanitaire provoquée par le coronavirus ne mette le milieu culturel à mal, elle assurait les premières parties des concerts de Jean-Baptiste Guégan en tant que chanteuse, elle qui est à la tête de son propre groupe baptisé The Jokers.

Crédits photos : CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet