Ruth Elkrief : sa dédicace coquine à "son mec" en plein direct

Ruth Elkrief était sur le plateau de Quotidien jeudi 1er avril 2021. En plein direct, la journaliste de 60 ans n’a pas hésité à faire passer un message à son compagnon, le chef d’entreprise Claude Czechowski.

Restez informée

Jeudi 1er avril, Yann Barthès recevait Ruth Elkrief sur le plateau de son émission Quotidien. La journaliste, qui a quitté BFMTV en décembre 2020, reprendra bientôt le travail sur LCI. Questionnée par l’animateur, l’intervieweuse est restée mystérieuse sur les raisons de son départ de la chaîne, après 15 ans de collaboration. “Je vais vous dire, je crois que je suis partie dans de meilleurs termes avec tout le monde. Et avec beaucoup d’affection de la rédaction et de tout le monde”, a-t-elle affirmé avant d’ajouter, face à l’insistance de Yann Barthès : “Il s’est passé que, quinze ans, c’est un bail, et qu’à un moment on a envie de prendre des risques, on a envie de tourner une page, on a l’impression qu’un cycle se finit, car les choses changent autour de nous”.

Dans un tout autre registre, Ruth Elkrief a également accepté, comme tous les invités, de se prêter au jeu de la rubrique La playlist. Yann Barthès a ainsi dévoilé qu’elle était, selon la journaliste, “la plus belle chanson de tous les temps” ou encore “la chanson pour danser toute la nuit ivre mort”. Il a par la suite dévoilé sa chanson préférée pour “une nuit d’amour” : Whenever I say your name de Sting Ft Mary J.Blige. Après avoir hoché la tête en écoutant ce titre romantique, la journaliste a ensuite glissé, face à la caméra : “Je le dis à mon mec, dédicace à lui”

Qui est son mari, Claude Czechowski ?

Ruth Elkrief est en couple avec le chef d’entreprise Claude Czechowski, avec qui elle a eu deux filles, aujourd’hui adultes : Déborah et Cléa. À 68 ans, l’époux de Ruth Elkrief possède lui aussi une belle carrière derrière lui. Diplômé de l’École nationale supérieure d’ingénieurs et d’un doctorat en sciences des organisations, Claude Czechowski a par la suite œuvré pour le développement des nouvelles technologies de l’information dans deux commissions d’état de sciences et technologies, en Chine puis au Brésil. Après avoir fondé une société de conseil, il est aujourd’hui membre de l’International Advisory Board de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC).


Source: Lire L’Article Complet