Qui est Aurore Morisse, la nouvelle acheteuse d’Affaire Conclue ?

Ce lundi 10 mai une nouvelle recrue fait son apparition dans l’émission de Sophie Davant, Affaire conclue. Aurore Morisse, jeune Belge de 30 ans, va prendre place aux côtés de Gérald Watelet, Glorian Kabongo et Stéphane Vanhandenhoven. Qui est cette marchande d’art qui fut aussi mannequin ?

Sophie Davant

Dans Affaire conclue, les acheteurs se succèdent, mais ne se ressemblent pas ! Il est de plus en plus fréquent de voir arriver de nouvelles têtes dans l’émission de France 2, que ce soit du côté des commissaire-priseurs ou en salle des ventes. Le mardi 27 avril dernier, les fans de l’émission de Sophie Davant ont découvert une toute nouvelle acheteuse en la personne d’Adeline Jaquet. Cette dernière, qui possède un showroom à Gilly en Suisse, a ouvert sa boutique de brocante en ligne, nommée Pépites et Cerisiers.

Ce lundi 10 mai, les téléspectateurs vont faire la connaissance d’Aurore Morisse, qui s’est invitée également à la table des acheteuses. Dotée d’une forte personnalité, cette marchande d’art originaire de Liège est à la tête d’un cabinet d’expertise en Belgique. Elle avait été approchée par la production il y a deux ans déjà, mais avait décliné l’offre à l’époque, comme elle l’a expliqué au magazine belge Sud Info. “Je ne regardais pas Affaire conclue car, à l’époque, les objets proposés n’étaient pas de qualité suffisante, je recherchais plus de raffinement. En deux ans, les objets de l’émission sont montés d’un cran, ce qui m’a poussée à accepter, s’est-elle justifiée.

“J’ai de la répartie”

Mannequin dès l’âge de 14 ans à Milan, Aurore Morisse parle aussi le néerlandais, l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le polonais et avoue «baragouiner un peu» de russe et d’indonésien ! Ayant grandi auprès de parents antiquaires à Liège, la jeune femme est sûre de ses choix. Elle s’est néanmoins formée dans le domaine à l’école de Sotheby’s, et a également obtenu un certificat d’antiquaire en Belgique. « Je crois avoir rempli toutes les cases de la bonne acheteuse en acquérant 5 ou 6 objets entre 200 et 5 000 euros! J’ai titillé les autres acheteurs et je crois les avoir mis dans l’inconfort avec humour », explique-t-elle à l’issue de ses premiers tournages. “Les autres acheteurs de l’émission m’ont d’ailleurs dit : elle y va fort la nouvelle !“, a-t-elle également confessé.

Tournages qui se sont très bien déroulés pour la jeune femme. Julien Cohen m’a prise sous son aile en me donnant de bons conseils. Je n’ai pas encore tourné avec Stéphane Vanhandenhoven, mais il m’a envoyé un gentil mot en me conseillant de toujours répondre à chaque message que je vais recevoir des téléspectateurs”, a-t-elle dévoilé. Elle déclare ne pas avoir de stratégie, mais ne pas être là pour rigoler. “Face à un bel objet, on n’est plus dans la rigolade. Je suis une joueuse, j’ai de la répartie et je possède les connaissances pour bien acheter”, a prévenu l’ex-mannequin. Voilà de quoi titiller la curiosité des fans de l’émission pour découvrir celle qui souhaite “dépoussiérer” son métier et “lui redonner de la modernité”. Beau programme !

Source: Lire L’Article Complet