Meghan Markle enceinte : elle s'est offert ce grigri féministe avant la naissance de sa fille !

Ce 9 mai, Meghan Markle est apparue dans une vidéo tournée à l’occasion du concert Vax Live. La femme du prince Harry a dévoilé un collier que tout le monde va s’arracher !

On ne l’avait plus vue face caméra depuis son interview avec Oprah Winfrey le 17 mars dernier. Meghan Markle, toujours enceinte d’une petite fille, qui doit naître l’été prochain, est toujours confinée chez elle, à Montecito, en attendant son terme. Ne pouvant assister au concert Vax Live, qui s’est tenu la semaine dernier, la duchesse de Sussex a été obligée d’enregistrer son discours, en marge de la soirée où le prince Harry s’est rendu seul.

Son nouveau grigri fait des émules

Dans une vidéo, diffusée ce 9 mai sur la Toile, on l’a découverte, tirée à quatre épingle, installée dans son jardin, sur un banc. Habillée d’une robe rouge à motifs fleuris Carolina Herrera, la maman d’Archie avait misé sur des bijoux dorés, qui sont ses préférés. Outre le bracelet Love de Cartier, et la montre Tank Française qu’elle a piqué à Lady Diana, elle avait aussi un bracelet Jennifer Meyer. Mais c’est surtout son pendentif féministe qui a tapé dans l’oeil de ses fans. 

Ce poing levé protestataire est un symbole féminin de Vénus. Il est agrémenté d’une véritable améthyste violette, une pierre protectrice associée à l’abondance et à l’illumination. Un bijou tout choisi pour ce que Meghan Markle avait à dire aux téléspectateurs, ce dimanche soir. La soirée de charité à laquelle elle participait était organisée pour fournir les pays les plus modestes en vaccins.

Un discours pour soutenir les femmes affectées

Elle en a profité pour expliquer que la pandémie de Covid-19 avait également “affecté les femmes de façon disproportionnée“. Et d’ajouter : “Mon mari et moi sommes ravis d’accueillir bientôt une fille. C’est un sentiment de joie que connaissent des millions d’autres familles dans le monde. Quand nous pensons à elle, nous pensons à toutes les jeunes femmes et les filles de par le monde, à qui il faut donner la capacité et le soutien nécessaires pour nous faire avancer”.


Source: Lire L’Article Complet