Procès Johnny Depp : Amber Heard lâchée par son ex à la dernière minute

Nouveau coup dur pour Amber Heard. Attendu à la barre pour témoigner en sa faveur contre Johnny Depp, l’un de ses célèbres ex a annuler sa venue au dernier moment, sans donner d’explication.

Le procès en diffamation qui oppose Johnny Depp à Amber Heard est-il en train de tourner au fiasco ? Depuis près de trois semaines, les deux acteurs s’affrontent au tribunal de Fairfax, en Virginie (États-Unis). Chaque nouvelle audience apporte son lot de révélations chocs et compromettantes. Pour les soutenir et les défendre, les deux stars peuvent compter sur les témoignages de personnalités connues. Sur la liste des témoins de la défense qui accuse le célèbre Pirate des Caraïbes de violences conjugales, Elon Musk. Attendu pour défendre l’Américaine avec qui il aurait eu une liaison, le milliardaire a fait savoir par son avocat qu’il se rétractait. Et ce, sans en dire plus sur les motifs de son annulation. Un nouveau coup dur pour la maman d’Oonagh Paige Heard qui est mise à mal depuis le début du procès.

Alors que la star d’Aquaman assurait n’avoir jamais eu relation amoureuse avec l’homme d’affaires qui vient de racheter Twitter, une vidéo semble prouver le contraire. Dévoilée par Johnny Depp, qui accuse son ex-femme d’infidélité, on découvre sur les images l’actrice de 36 ans avec Elon Musk dans un ascenseur. À peine vêtue d’une couverture blanche, la jeune femme se blottit dans les bras du fondateur de Tesla. Un porte-parole de ce dernier a fait savoir : « Elon et Amber n’ont commencé à se voir qu’en mai 2016, et même à cette époque, leurs entrevues étaient rares. Leur relation n’est devenue romantique que quelque temps plus tard ».

🇺🇸 Johnny #Depp a dévoilé une vidéo datant de 2016 devant le jury montrant Amber #Heard et Elon #Musk dans un ascenseur.

👉🏽 Il soupçonne son ex-femme d’avoir eu une liaison avec le futur propriétaire de #Twitter. Ce dernier sera entendu par la justice. pic.twitter.com/Q6O8lmQRSZ

>> PHOTOS – Johnny Depp : de Lori à Amber, qui sont les femmes de sa vie

Amber Heard atteinte « troubles de la personnalité borderline et histrionique »

Au fil des jours de procès, la défense de l’actrice semble s’effriter. Alors qu’elle a assuré avoir utilisé la marque de maquillage Milani Cosmetics pour couvrir ses bleus, lors de sa relation avec Johnny Depp, la firme a mis à mal sa version des faits. Lors d’un entretien avec le magazine People, ce lundi 25 avril, un représentant de la marque a précisé que le produit en question n’a été lancé qu’en 2017. « Milani Cosmetics peut confirmer que la palette en question — le Milani Cosmetics Conceal + Perfect All-in-One Correcting Kit — n’a pas été lancée avant décembre 2017 », a-t-il déclaré. Un détail qui fragilise un peu plus la défense d’Amber Heard, dont les divers examens psychologiques ont démontré qu’elle était atteinte « troubles de la personnalité borderline et histrionique ».

Appelée à la barre, leur conseillère conjugale Laurel Anderson est revenue sur la relation toxique qu’entretenaient les ex sulfureux « incapables de dialoguer » l’un avec l’autre. « Je sais qu’elle menait souvent les disputes et les commençait pour le garder auprès d’elle parce qu’elle avait peur de l’abandon. Être quittée était l’un de ses pires cauchemars. (…) Madame Heard expliquait que c’était une question de fierté la concernant, si elle ne se sentait pas respectée, que de lancer une dispute. Son père la battait quand elle était enfant, elle disait qu’elle n’allait pas rester sans rien faire« , a expliqué la thérapeute. Avant d’ajouter : « S’il voulait la quitter, elle s’en prenait à lui pour le garder auprès d’elle. Elle préférait accumuler les disputes que de le voir partir ».

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet